Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Romuald Audibert

CARTRIDGES BOUTIQUE

Romuald Audibert

fondateur et responsable de l’enseigne Cartridges Boutique

Franchise CARTRIDGES BOUTIQUE

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2009
  • - Date de lancement de la franchise : 2011
  • - Nombre d’implantations : 1
Créer une surveillance par email

Interview de Romuald Audibert

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Romuald Audibert est le fondateur et responsable de l’enseigne Cartridges Boutique. Pour Toute la Franchise, il a accepté de revenir sur les raisons qui l’ont poussé, il y a quelques mois, à se tourner vers la franchise. En pleine phase de recrutement de ses premiers franchisés, le créateur de l'enseigne explique sa démarche.

Toute la Franchise : Pourriez-vous nous présenter rapidement votre réseau ?
Romuald Audibert :
Cartridges Boutique propose un concept qui permet de gérer tout l’univers de l’impression dans ses grandes lignes. On va de la recharge de cartouches d’encre à la signalétique. Cette diversification nous ouvre de nombreuses portes au niveau de la clientèle. Et comme nous sommes spécialisés dans les petites quantités, nous touchons à la fois les particuliers et les PME / TPE.

TLF : Cette diversification est votre force par rapport à la concurrence ?
R.A. :
Complètement ! Face aux réseaux qui ont fait le choix de l’hyperspécialisation, nous allons être à même de proposer une gamme de produits et services très large aux clients. Quelqu’un qui entre chez nous pour recharger une cartouche d’encre va en même temps s’apercevoir que nous pouvons lui graver un stylo pour un anniversaire ou lui faire un mug personnalisé. Il aura tendance à repousser plus facilement la porte de la boutique !

TLF : Pourquoi avez-vous fait le choix de vous développer en franchise ?
R.A. :
C’était à la fois le modèle le plus logique et le moins contraignant ! Si je recrute un franchisé, qui crée lui-même son entreprise, je sais qu’il va se donner à fond pour être autonome et que son entreprise marche bien. Je serai à ses côtés pour l’accompagner, mais n’aurai pas besoin de tout contrôler comme si j’ouvrais moi-même une autre boutique.

TLF : Quels sont les avantages que présente votre franchise pour un candidat ?
R.A. :
Je crois que le premier atout est la modularité que je propose : en entrant dans le réseau, il est possible de faire uniquement de la recharge de cartouches, et de déléguer tout le reste à Cartriges Boutique. En plus de la base, qui comprend la recharge et l’impression classique, je propose trois modules différents : le module objets, le module textile et le module signalétique. Les franchisés peuvent investir au fur et à mesure pour obtenir ces modules. Mais au départ, ils n’ont pas besoin de fournir un gros investissement. Et c’est un vrai avantage. Il est même possible d’ouvrir, dans un premier temps, un Cartridges Services, sans boutique. Les frais sont moindres et les candidats peuvent ainsi « tester » le concept sans avoir un pas de porte à payer en plus.

TLF : Quel accompagnement proposerez-vous à vos franchisés ?
R.A. :
Dès le départ, je leur remets des documents pour qu’ils puissent réaliser une étude de marché réaliste. Il y a éventuellement une aide à la recherche de local, si besoin. Ensuite, il y a bien sûr une formation à la recharge de cartouches et à la PAO, pour que les franchisés soient opérationnels. Je propose d’ailleurs d’organiser cette formation à domicile pour les futurs franchisés qui ne souhaitent pas se déplacer. Cela peut les aider à prendre plus facilement leur décision….
Les franchisés bénéficient également d’un accompagnement commercial sur le terrain. Je veux aussi mettre en place des rencontres et des réunions régionales. C’est important que les membres du réseau se connaissent. On fait tous partie d’une même équipe et je veux qu’un esprit d’entraide règne dans le réseau. Il sera donc important que des journées de rencontre s’organisent.

TLF : Quels sont vos objectifs de développement ?
R.A. :
Je n’ai pas vraiment d’objectifs précis. Je ne veux pas me mettre la pression pour atteindre coûte que coûte un objectif, en recrutant à tout prix pour rester dans mes quotas ! Le but n’est pas d’avoir trop de franchisés d’un coup, dont je ne m’occupe pas correctement. Mon but est vraiment d’épauler mes franchisés et de leur permettre de réussir dans leur nouvelle activité.

Sandrine Cazan, Toute la Franchise ©

Les interviews sont la propriété de Toute la Franchise.com et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.com

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU CARTRIDGES BOUTIQUE

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Aucune autre interview

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !