logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise
languette

Comment convaincre une banque de vous prêter de l'argent ?

Quels sont les meilleurs arguments à utiliser face à sa banque

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

L'obtention des capitaux nécessaires au démarrage d'une franchise n'est pas le plus facile des défis qui attendent le débutant. Cependant, avec les bons arguments et l'aide d'une enseigne compétente, on pourra généralement débloquer les fonds dont on a besoin. Cet article fait le tour des arguments en faveur du franchisé.

La franchise est un modèle économique rentable

Les quelques 60 000 points de vente franchisés établis en France génèrent un chiffre d'affaires total de près de 50 milliards d'euros. Ce ne sont pas des chiffres à prendre à la légère, et les banquiers le savent bien. On ne peut plus ignorer la part des réseaux franchisés dans l'économie d'aujourd'hui.

Concept solide, ambition et expérience : un cocktail alléchant

Une franchise qui fonctionne depuis quelques années en suivant un concept fort et qui s'étend régulièrement est la preuve de la fiabilité des process mis en place par le réseau. Quand un jeune (ou moins jeune !) entrepreneur ambitieux se présente à sa porte avec le projet d'ouvrir un point de vente franchisé, la banque sait que celui ci pourra compter sur l'assistance et sur les conseils de son réseau. Ce sont autant de garanties que l'investissement ne sera pas perdu.

Un plan de financement détaillé est primordial

Quand on discute avec un banquier, il est très important de connaître ses chiffres par cœur. Pour une franchise, les coûts de financement initiaux sont très variables : ils comprennent des sommes fixes à payer au départ et des sommes fluctuantes qui seront versées à l'enseigne après le démarrage des opérations. Aussi, bien calculer ses besoins et disposer de projections sérieuses s'avère nécessaire pour convaincre.

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top