logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise
languette

Les franchisés en chiffres : un tableau positif

Chiffres sur la satisfaction des franchisés en 2012

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

La franchise a le vent en poupe, c'est un fait. Les chiffres parlent d'eux même ! Les études réalisées ces dernières années démontrent clairement que la satisfaction des franchisés ne cesse de grandir. Petit tour d'horizon de la vie du franchisé de 2012.

Le profil du franchisé en 2012

Selon un étude du CSA réalisée en décembre 2011, les franchisés sont le plus souvent des hommes d'âge mûr (moyenne : 46 ans). En revanche, il faut noter que la part de femmes ne cesse d'augmenter : elle a atteint 45% en 2011 après une croissance annuelle de prés de 5%. La parité est donc peut être pour cette année ? En outre, les couples d'entrepreneurs franchisés sont de plus en plus nombreux – ce qui n'est guère une surprise, car les enseignes comme les investisseurs se montrent souvent plus enclins à traiter avec des couples, en raison de la stabilité qu'ils symbolisent.  

Les facteurs de contentement chez les franchisés

Le chiffre d'affaires moyen chez un franchisé est aujourd'hui de 520 000 euros annuels, avec une progression d'environ 2% depuis 2010. Si on entre dans le détail, on découvre que seulement 27% des franchisés ont vu leur chiffre d'affaires baisser, tandis que 67% estiment l'avoir augmenté.

En outre, les revenus propres des franchisés ont évolué vers le haut, pour atteindre 35 000 euros en 2011. 63% des personnes interrogées considèrent mieux gagner leur vie que si elles étaient salariées, et 55% s'estiment mieux loties qu'un commerçant indépendant.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top