logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Le marché des services à la personne : un véritable essor

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
LE MARCHE DES SERVICES A LA PERSONNE

Le secteur des services à la personne connaît un véritable essor ces dernières années.
Affichant une croissance défiant tout autre secteur d’activité en France, il est une véritable opportunité pour les entreprises.

Une opportunité pour les entreprises
Un marché autrefois dominé par le secteur associatif, il est aujourd’hui très largement investi par les entreprises, et se professionnalise pour devenir un des secteurs les plus dynamiques de l’économie. Aujourd’hui, le secteur continue à créer des emplois malgré la dégradation de la conjoncture.

Un marché porteur

Quelques chiffres :
(Source des données chiffrées : Agence Nationale des Services à la Personne)
- Il emploie près de 2 millions de personnes en 2008.
- Le secteur affiche un chiffre d’affaires de 15,6 milliards d’euros en 2008.



En parallèle, une progression de 72% du chiffre d’affaires de Domidom sur la même période.
- 2 millions de particuliers emploient des salariés à leur domicile.
- 6 millions de ménages en France non utilisateurs se déclarent potentiellement demandeurs de services à la personne.
- 300 000 foyers sont à la recherche d’une solution de garde pour leur enfant.
- 1 enfant sur 5 vit dans une famille monoparentale.

Encouragement gouvernemental
Depuis l’adoption du plan Borloo le 26 juillet 2005, pour favoriser l’accès aux services à la personne et y développer l’emploi, le gouvernement ne cesse de contribuer à l’essor du secteur. En 2009, il met en place le plan 2 de développement des services à la personne.

Constitué de onze mesures, elles ont pour objectifs de :
- Soutenir la création d’emploi dans les services à la personne,
- Professionnaliser le secteur, améliorer la qualité des emplois,
- Simplifier et assouplir les outils pour atteindre un milliard d’euros en Cesu préfinancés en 2012.

Faits marquants :
- 1 million d’emplois créés directement si chaque ménage français utilise 2 heures de services par semaine.
- Moins de 2% des salariés bénéficient en France d’un programme de services à la personne grâce à leur entreprise ; le pourcentage s’élève à 20% dans certains pays d’Europe et à 60% aux Etats-Unis.

Développement de l’offre
Le marché des services à la personne est propice au développement d’enseignes à forte visibilité dans une structure sectorielle en pleine professionnalisation. Encore fortement imprégnée d’une image de « petits boulots », les entreprises apportent du crédit à l’activité et de la confiance dans la relation commerciale de services le plus souvent issus du « bouche à oreille ».

Domidom dont le métier originel était la prise en charge de la dépendance, a su opérer un déploiement stratégique sur plusieurs services, lui conférant aujourd’hui une place majeure sur le marché.

Répartition des services à la personne les plus demandés
Chiffres du 32 11, 2007 en %


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top