logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Y a–t-il un âge pour devenir franchisé ?

A quel âge peut-on devenir franchisé ?

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Créer son entreprise en utilisant le modèle de la franchise séduit majoritairement des hommes, âgés d’un peu plus d’une trentaine d’années. Mais derrière cette statistique, de grandes disparités sont à noter. De nouveaux franchisés sont à peine sortis de l’école, tandis que d’autres frôlent l’âge de la retraite. Et si l’envie d’entreprendre n’était finalement pas une question d’âge mais de motivation !

Tout âge est bon pour créer sa franchise

Selon les données compilées par la Fédération française de la franchise pour sa synthèse annuellei, 51% des franchisés ont ouvert leur premier point de vente entre 18 et 34 ans. L’âge moyen d’ouverture de ce premier point de vente reste stable, à 34 ans. Mais quid du profil des franchisés déjà en place ? Leur âge moyen est de 46 ans. Il varie très peu depuis des années, oscillant entre 45 et 46 ans depuis maintenant 5 ans. « La répartition des franchisés par tranche d’âge reste elle aussi d’une grande stabilité avec 1 franchisé sur 2 qui a entre 35 et 49 ans » notent les auteurs de l’étude. En effet, si les 35-49 dominent la pyramide des âges des franchisés (bien que désormais en-dessous des 50%), la classe des 50-64 ans progresse depuis deux ans, et pèse désormais 36% du total des franchisés.

Logiquement, les 18-34 ans, moins expérimentés, ne représentent que 13% du total (reste 2% pour les plus de 65 ans). Mais ces classes d’âge sont importantes. Elles prouvent qu’il est possible d’entreprendre à tout âge. En effet, certains jeunes ne se retrouvent pas dans le marché du travail actuel, veulent une nouvelle expérience et se lancent en franchise. Ils y découvrent un sentiment de liberté et des responsabilités parfois difficiles à obtenir par la voie du salariat. Idem pour les séniors. Parfois chassés du milieu de l’entreprise, « trop vieux » et « trop chers », ils sont des candidats avec un profil séduisant pour mener une franchise vers le succès.

L’âge idéal du franchisé varie selon les réseaux

Dans leur quête des franchisés parfaits, les réseaux de franchise s’intéressent à de nombreux paramètres : expérience passée, motivations, apport financier. L’âge est un de ces paramètres, qui compte parfois plus qu’on ne l’imagine. Certains réseaux avec des concepts jeunes s’appuient sur des candidats également dans leur jeunesse. D’autres réseaux qui demandent des connaissances plus poussées et une certaine dose d’expérience pourront cibler des profils de quarantenaires ou cinquantenaires. Enfin, pour d’autres réseaux, l’âge ne sera même pas un critère…

Les réseaux les plus développés regardent l’âge et dressent même une pyramide des âges en interne. Après tout, on peut en tirer des informations de qualité. Un « jeune » est-il plus performant qu’un senior en général pour les points de vente implantés en ville ? Tous les franchisés d’Île-de-France qui réussissent ont-ils en commun leur tranche d’âge ?

Avoir au sein de son réseau de franchise des entrepreneurs avec des âges variés est bien souvent une force. La mixité générationnelle dans la pyramide des âges est une source de dynamisme, et un gage d’innovation.

  • Lors d’échanges en groupes (brainstorming, cercles qualité), avoir plusieurs âges représentés permet un échange d’idées riche. Le concept de la franchise peut se nourrir de points de vue parfois opposés, qui révèlent des attentes différentes ;
  • Outre l’âge, c’est la durée de présence d’un franchisé dans le réseau qui en fait sa valeur. Les « anciens » peuvent aider les nouveaux, et une transmission entre générations est possible ;
  • Avec des franchisés aux âges variés, les franchiseurs facilitent l’adaptabilité de leur réseau. Si une classe d’âge est surreprésentée, et qu’elle est réticente à certains changements, elle risque de paralyser le réseau. Ce n’est pas le cas avec des âges variés.

Comment savoir si votre âge est un atout ou un frein pour le ou les réseau(x) que vous souhaitez rejoindre ? Commencez par bien lire les offres et les communications dédiées au recrutement des franchisés. Un âge minimum ne sera jamais mentionné mais l’expérience souhaitée vous donnera une indication. Difficile de justifier de 10 ans à la tête d’un service de retail lorsque l’on a 25 printemps… Analysez aussi les canaux utilisés par les enseignes. Les franchiseurs à la recherche de jeunes, avec un profil très ciblé, communiqueront plus facilement via les réseaux sociaux, et notamment LinkedIn ou Viadeo.

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

ces franchises recrutent actuellement

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top