logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

PresseTaux : interview de Sandra Rutman, franchisée à chantilly

Publié le

Comme à son habitude, le réseau PresseTaux, spécialiste du courtage en financement particuliers et professionnels, a choisi de mettre en lumière un de ses franchisés. Aujourd’hui, c’est Sandra Rutman, franchisée à chantilly, qui évoque, par le biais d’une interview, le concept de l’enseigne de courtiers en crédits négociés, dont les principales caractéristiques se résument à “proximité, service, disponibilité et réactivité”.

Franchisée depuis fin 2017, Sandra Rutman a décidé de rejoindre le réseau après que les qualités de l’enseigne lui aient été vantées par une franchisée : « Pour ma part, les qualités du réseau PresseTaux m’ont été vantées par une franchisée. Le fait qu’il s’agisse d’un réseau à taille humaine créant une proximité entre le franchisé et le franchiseur m’a séduite. Par ailleurs, le concept de PresseTaux, c’est-à-dire l’accompagnement personnalisé des clients, la disponibilité et le service, correspond tout à fait à mes attentes et à mon profil. Il m’est donc apparu comme une évidence de rejoindre et de m’installer sous l’enseigne PresseTaux. » Désormais à la tête de sa propre agence, Sandra met en avant la dimension familiale du réseau, qui permet d’après elle, un meilleur développement, un meilleur suivi des clients, et donc une meilleure relation client : « PresseTaux peut se définir en quatre caractéristiques : proximité, service, disponibilité et réactivité. Sur le marché concerné, nous nous situons d’un côté entre les leaders qui font du volume leur priorité ; et de l’autre, les indépendants qui ont les plus grandes difficultés à exister dans un secteur très concurrentiel. Nous conservons une dimension familiale qui se prête parfaitement au développement d’une relation client de qualité. ».

Mais toutefois, Sandra précise qu’elle ne dispose pas encore du recul nécessaire pour déterminer si les promesses du franchiseur correspondent à ce qu’elle vit actuellement sur le plan professionnel, bien qu’elle reconnait qu’il est certainement plus difficile de créer seule son activité : « Ne disposant pas encore du recul nécessaire sur le terrain, il est encore trop tôt pour pouvoir répondre à cette question. D’une manière générale, l’idée que l’on se fait d’un métier avant de l’exercer est forcément un peu, voire très différente de la réalité. À mon sens, il est certainement plus difficile de créer seule son activité. Sans franchise, on ne bénéficie d’aucune aide ni d’aucune formation particulière. Or le partage d’expériences de nos collègues franchisés est essentiel afin d’optimiser nos compétences. De plus, la maîtrise des outils informatiques, de la méthodologie et des différents logiciels est une absolue nécessité dans notre métier. À ce titre, l’apport du franchiseur est un atout majeur. »   

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top