Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Victoire de Trump : quels effets sur les taux immobiliers ? L’analyse du réseau Avisofi

Publiée le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Quelques jours après la défaite d’Hillary Clinton à la course à la Maison Blanche, Loïc Ruault, fondateur et DG du réseau Avisofi analyse les effets que pourrait avoir l’élection de Donald Trump à la tête des Etats Unis sur le marché immobilier français et particulièrement les taux d’intérêt.

effet de la victoire de donald trump sur la hausse des taux d'intéret des crédits immobiliersPromesse de baisser les impôts d’une part et de mener des travaux d’infrastructures tout en investissant dans le domaine de la défense d’autre part. Le programme de Donald Trump, qui prévoit à la fois une diminution des rentrées d’argent et une hausse des dépenses publiques menant à un accroissement de l’endettement, devrait donner lieu, selon de nombreux experts à une augmentation des émissions obligatoires et la FED, la banque fédérale américaine pourrait augmenter ses taux. « Ainsi, en seulement quelques jours, le taux à 10 ans (T-Bond) est passé de 1,8 % à 2,2 % », donne en exemple Loïc Ruault, fondateur et DG du réseau Avisofi, qui note que cet effet n’a pas mis longtemps à se répercuter sur les marchés européens : « Les obligations assimilables du Trésor français (OAT) ont vu leur taux bondir de 0,10 % à 0,83 %, en moins de quatre jours. »

Et d’expliquer que cette hausse des taux obligatoires, si elle se poursuit, devrait conduire à une hausse des taux immobiliers français. « Nous devrions être témoins d'une remontée progressive des taux au cours des deux prochains mois, prédit le directeur général du réseau spécialisé dans le courtage en prêt immobilier. D'ailleurs, certains établissements bancaires ont déjà commencé à répercuter l'augmentation du taux des OAT. Par exemple, la Caisse d'Epargne et le CIC, dans le Nord, ont déjà réévalué à la hausse leurs taux de 0,20 %. »

Si la réunion monétaire de la FED, programmée pour le 14 décembre, devrait permettre d’y voir plus clair dans les conséquences à long terme de l’élection de Trump, Avisofi estime néanmoins que le moment est opportun pour négocier un prêt immobilier ou renégocier son crédit immobilier actuel avant de possibles hausses des taux d’intérêt en 2017.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !