logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
franchise NORAUTO
franchise NORAUTO

Franchisé Norauto, naturellement

Franchise Garage - Centre auto

Pour en savoir plus :

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Devenir franchisé Norauto : vivez le déroulé d’une journée découverte

Publiée le , Devenir franchisé
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Nos confrères du magazine LSA ont participé à une journée de découverte de la franchise Norauto organisée, ce mardi 10 juin, au centre auto Norauto de La Ville-aux-Dames, en Indre-et-Loire. Une immersion qui permet de découvrir la politique de recrutement de Norauto en matière de franchise.

Franchise Norauto journée découverte ©LSALa journée démarre sur le terrain pour les 14 candidats à la franchise présents qui se retrouvent dans l’atelier du centre Norauto de La Ville-aux-Dames. Ils sont accueillis par l’équipe de développement Norauto accompagnée d’un franchisé, Christophe Duhayer, venu témoigner de son expérience réussie au sein du réseau. Premier dirigeant de succursale Norauto à devenir franchisé, il rapporte aux candidats à la franchise comment, après avoir repris le centre Norauto de Chinon, il a réussi à plus que doubler son chiffre d’affaires, passant de 500.000€ à 1,2M€.

Un témoignage valorisant la fiabilité du concept de franchise Norauto et la qualité de l’accompagnement dispensé par le réseau pour ouvrir un centre d’entretien automobile performant. Sensibles à ce témoignages, les participants n’en restent cependant pas moins lucides sur le fait que, si la franchise apporte une aide réelle à la création d’entreprise, devenir franchisé implique un engagement et des risques similaires à une création d’entreprise en solo. Aussi, ils n’hésitent pas à poser ouvertement des questions directes sur les garanties de réussite apportées par la franchise Norauto, sur le nombre de défaillances au sein du réseau, la durée avant l’atteinte du seuil de rentabilité ou encore sur la teneur de l’accompagnement proposé par le réseau…

Autant de questions parmi d’autres auxquelles l’équipe de développement prend soin de répondre avec précision. Pour Fabrice Flamand, directeur développement et recrutement des franchisés Norauto, il est essentiel de répondre précisément aux questions des candidats car, indique-t-il, « c’est un enjeu économique important pour le futur franchisé, et pour nous, car nous sommes son créancier ».

Une sélection rigoureuse

Le financement figure d’ailleurs parmi les grands sujets de cette journée découverte. Pour ouvrir un centre Norauto en franchise il faut disposer d’un apport personnel de 100.000€ minimum. L'après midi, les candidats sont d'ailleurs reçus de manière individuelle par l’équipe de développement pour estimer leurs ressources personnelles et apprécier s’ils disposent de la capacité financière suffisante pour ouvrir un centre Norauto en franchise et assurer son développement. Ils rencontrent ensuite un courtier en assurance et un banquier.

Le réseau est particulièrement vigilant quant à la fiabilité financière du projet de ses futurs franchisés qui devra également, dans le cadre du processus de recrutement, défendre financièrement son projet devant la direction du groupe. Cet exercice est destiné à préparer l’entrepreneur avant de se lancer dans le démarchage des organismes bancaires en vue de l’obtention d’un financement. L’obtention d’un financement est une condition sine qua non pour ouvrir un centre Norauto. Aussi, il est primordial de vérifier la faisabilité du projet dès cette journée de découverte, avant même que les candidats ne s’engagent à devenir franchisé Norauto. « Nous sommes très sélectifs, car nous savons que tout se joue au moment du recrutement », rapporte Fabrice Flamand.

En moyenne, seul 1 candidat sur 10 poursuit ainsi le processus de recrutement à l’issue d’une journée découverte. Et Fabrice Flamand, révèle qu’en moyenne, seuls « 3 % des premiers contacts vont jusqu’à l’ouverture d’un point de vente », une sélection mutuelle, longue et rigoureuse, gage de pérennité pour le réseau.

Consultez l’intégralité de l’article LSA et le diaporama « Le parcours de Norauto pour ses futurs franchisés » (accès abonnés) 

Découvrez le concept Norauto et les conditions pour ouvrir un centre Norauto en franchise

Participez à la prochaine journée découverte Norauto Franchise 
 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top