Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Chômage en hausse : la méthode Rivalis pourrait permettre aux TPE d’embaucher 4 fois plus

Publiée le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Dans un contexte économique des plus compliqués, avec une hausse du chômage et de nombreuses embauches différées, certains dirigeants de TPE parviennent pourtant à poursuivre leurs embauches. En appliquant la méthode de pilotage Rivalis, mise en place il y a 20 ans, ils n’ont plus de crainte de se lancer dans la création de poste.

Yohann, artisan maçon installé en Vendée, explique que le premier point sur lequel s’est penché son conseiller Rivalis a été sa rentabilité. L’objectif reste en effet la performance de l’entreprise et le résultat qui est dégagé. « L'embauche vient après, une fois qu'on est sur les bons rails, poursuit Yohann. La méthode du Pilotage Rivalis me permet de connaître immédiatement l'impact d'une embauche sur le résultat net de l'entreprise et donc si j'ai intérêt ou non à embaucher, c'est immédiat. » Alors qu’il avait débuté avec un salarié, il a embauché quatre ouvriers et deux apprentis. « J'avais juste besoin d'être rassuré », avoue-t-il aujourd’hui.

Et son cas est loin d’être unique. Selon la dernière enquête Rivalis, 54% des dirigeants utilisant la méthode Rivalis ont créé au moins un emploi.

Pour Caroline Voinot, directrice général de Rivalis, c’est avant tout la peur qui freine les patrons dans leurs embauches. « Peur des charges, peur des prud'hommes, peur des congés maladie, peur de ne pas embaucher la bonne personne, etc. Le système protège davantage le salarié que l'employeur, c'est comme ça. Alors il faut donner les moyens au dirigeant de prendre la bonne décision, de ne pas se tromper. » Pour cela, Rivalis aide les dirigeants à déterminer s’ils vont gagner de l’argent en embauchant un nouveau salarié ou en perdre et leur offre un avis extérieur, afin d’obtenir une meilleure visibilité.

Au total, plus de 200 conseillers Rivalis accompagnent quelque 8.500 chefs d’entreprise. Et si 54% d’entre eux ont embauché au moins un salarié, ils ne sont que 12% à l’avoir fait au niveau national en 2013. Une différence de un à quatre selon qu’ils utilisent la méthode Rivalis ou non… Des chiffres loin d’être négligeables, qui vont être soumis au nouveau gouvernement de Manuel Valls. « Si le Pilotage Rivalis était appliqué aux 3 millions de TPE en France, le bout du tunnel serait sans doute moins loin qu'on ne le pense... »


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !