logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Jean-Baptiste Geneste

PRESERVATION DU PATRIMOINE

Jean-Baptiste Geneste

Franchisé Préservation du Patrimoine à Toulouse

Franchise PRESERVATION DU PATRIMOINE

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2005
  • - Date de lancement de la franchise : 2016
  • - Nombre d’implantations : 21
Créer une surveillance par email

Préservation du Patrimoine à Toulouse : "je réfléchis déjà à l’ouverture d’une seconde agence"

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Jean-Baptiste Geneste est franchisé du réseau Préservation du Patrimoine près de Toulouse depuis le mois de juillet 2017. Pour Toute la Franchise, l'entrepreneur a accepté de revenir sur son parcours aux côtés de l'enseigne depuis son intégration.

Toute la Franchise Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Jean-Baptiste Geneste : Je suis le directeur général de PPF 31, qui se situe en périphérie de Toulouse, à Launaguet.

TLF : Pourquoi avoir créé votre société avec le support de PRÉSERVATION DU PATRIMOINE ? Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ?

JBG : J’ai toujours eu l’intention de créer mon entreprise dans le bâtiment, en raison de mon expérience professionnelle de gestion d’un centre de profit mais aussi par passion du bâtiment (j’ai rénové plusieurs maisons).

J’ai tout d’abord planifié la création de ma société en mon nom propre. Cependant, sur les conseils avisés de mon entourage et de professionnels, la franchise est apparue comme une évidence.

Une seule franchise a retenu toute mon attention : Préservation du Patrimoine. Ce qui a motivé mon choix : son organisation, sa vision des choses, son management et son ambition.

TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous toujours accompagné dans votre activité ?

JBG : Je suis accompagné constamment, chaque jour. La création d’une entreprise requiert une multitude de compétences et/ou de connaissances que nous n’avons malheureusement pas toujours quand nous sommes seuls. Heureusement, grâce aux 4 dirigeants de Préservation du Patrimoine qui se répartissent chacun une compétence stratégique, nous ne restons jamais sans réponse.

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?

JBG : Je possédais au départ une forte expérience dans le management et dans la gestion d’un centre de profit mais aucune dans la vente au particulier. Cette formation était donc plus que bienvenue, et l’est encore !

TLF : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?

JBG : La réussite d’une franchise est, selon moi, dûe à un échange permanent, un soutien en amont et en aval à la création, une disponibilité, et de précieux conseils. Le franchiseur s’était engagé sur tous ces aspects, a parfaitement respecté ses engagements, et les respecte encore.

TLF : Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ? L’esprit réseau est-il réellement effectif ?

JBG : Les relations avec mes collègues franchisés se passent parfaitement bien. Nous avons tous les quatre notre façon de faire et de voir les choses, qui, malgré la base commune fournie par Préservation du Patrimoine, reste très différente pour chacun d’entre nous. Ceci est une force car cela permet les échanges d’expérience et donc d’aller plus vite vers la réussite. Nous avons un fort esprit de compétition, mais nous restons coopératifs et solidaires en cas de besoin.

TLF : Selon vous, le concept est-il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?

JBG : Les économies d’énergie sont de l’affaire de tous. Que nous le voulions ou non, nous devons tous nous tourner vers l’avenir et réduire nos consommations ainsi que nos émissions polluantes.

En collaboration avec les fournisseurs d’énergie et différents organismes d’aides, nous proposons des travaux visant à réaliser des économies d’énergie chez les particuliers tout en proposant une offre multiple. Le concept est donc parfaitement justifié et positionné.

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle votre vécu sur le terrain ?

JBG : Les chiffres, l’état d’esprit, le travail sur le terrain sont en adéquation totale avec ce a quoi je m’étais préparé.

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur PRÉSERVATION DU PATRIMOINE ?

JBG : Sans hésitation aucune. La preuve en est, je réfléchis déjà à l’ouverture d’une seconde agence.

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par PRÉSERVATION DU PATRIMOINE ?

JBG : Détermination, ambition, goût de l’effort et sens du travail en équipe sont les clés de la réussite chez Préservation du Patrimoine. Pour tous les candidats qui possèdent ces qualités, n’hésitez pas, rejoignez-nous !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top