logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
franchise HAPPY
franchise HAPPY

Générateur de bonne humeur

Franchise Fleurs

Pour en savoir plus :

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

LA FRANCHISE HAPPY

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Chaque franchisé est un partenaire constructif, désireux de s’associer au développement du réseau Happy pour en faire la référence dans le domaine de la fleur. Principalement issus de la grande distribution et anciens cadres, les franchisés Happy s’investissent sur un marché porteur, pérenne et en pleine restructuration.

Le franchisé Happy a un esprit entrepreunarial et la philosophie du réseau l’incite à ouvrir plusieurs magasins. Etre franchisé Happy, c’est être enthousiaste, fier de la marque Happy et ambassadeur de celle-ci dans sa ville.

Premier fleuriste low cost, Happy s’appuie sur la puissante centrale d’achats du groupe Monceau Fleurs pour offrir les prix les plus bas du marché et les produits de la meilleure qualité.
L’implantation des boutiques Happy sur des petites surfaces, au coeur des villes, gares et aéroports, privilégie la proximité avec les consommateurs.



Partenariat avec Lagardère Services

Le Groupe Monceau Fleurs, a annoncé le mardi 3 février, la création d’un partenariat avec Lagardère Services. Les deux entités ont créé une société commune « Monceau Fleurs Allemagne ». L’objectif est d’ouvrir, sur 10 ans, 120 Happy sur le territoire allemand.
Conscients des synergies pouvant résulter de leurs compétences respectives, les deux groupes vont pouvoir profiter des perspectives offertes par le marché allemand de la vente de plantes et de fleurs qui reste peu structuré malgré sa taille (7 milliard d’euros vs 2,3 milliards d’euro du marché français).

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

DERNIERS ARTICLES DU RESEAU HAPPY

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

Voir tous les articles

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top