logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Ouverture d’une franchise Monceau Fleurs à Montpellier et Thionville

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En effet, depuis que l’Enseigne s’est ouverte à la franchise, ce sont aujourd’hui plus de 110 magasins en France qui offrent aux consommateurs le plus vaste choix de fleurs et de plantes, en libre service, de très grande qualité aux prix les plus bas du marché.

 

Bruno Wysocki, premier franchisé Monceau Fleurs à Montpellier
Après avoir créé sa société de vente et de réparation de matériel agricole, Bruno Wysocki décide de changer d’horizon et s’oriente vers un nouveau secteur. Ayant suivi un cursus finance et gestion, c’est au poste de chef de projet financier international qu’il a rejoint le groupe Nestlé pour qui il a travaillé pendant 13 ans.
Après avoir effectué de nombreuses missions à l’étranger pendant plusieurs années, Bruno Wysocki revient définitivement en France où il vit depuis 6 ans. Il décide alors de s’installer dans le sud à Montpellier, ville dont il est tant épris. Porté par son envie de créer à nouveau sa propre entreprise mais néophyte dans le secteur du commerce, il s’oriente alors vers la franchise qu’il qualifie de « soutien », avec l’aide de Lara Aquila, son amie, ex responsable de magasin « 4 murs » à Montpellier.
Après avoir réalisé une étude sectorielle, il se tourne vers l’univers floral et rencontre Monceau Fleurs. Il est particulièrement séduit par les équipes d’animation et de développement ainsi que par la philosophie du groupe offrant à ses franchisés l’opportunité d’ouvrir plusieurs magasins.
Un emplacement près de l’enseigne Paul est choisi.
Premier bilan : après son ouverture le 8 septembre dernier, Bruno Wysocki et Lara Aquila sont très satisfaits du résultat. L’important était de « vivre son rêve » à Montpellier.

Arnaud Barlier, premier franchisé Monceau Fleurs à Thionville
Après avoir travaillé pendant plus de vingt ans à Paris dans le domaine de la communication et plus particulièrement dans la publicité et la presse, Arnaud Barlier a envie de changement et décide de retrouver sa ville natale. Originaire de la Moselle, il souhaite créer son entreprise à Thionville.
1C’est en 2004 à l’occasion du Salon de la Franchise qu’Arnaud Barlier rencontre les équipes de Monceau Fleurs. Le sérieux de l’enseigne, l’écoute et le grand intérêt dont les membres de la direction ont fait preuve à son égard l’ont totalement conquis.
Egalement séduit par le concept qu’il qualifie de « très pertinent » et enthousiasmé par l’univers esthétique des magasins qu’il considère comme « bel écrin de vente », Arnaud Barlier décide de créer un magasin Monceau Fleurs.
Après une semaine d’ouverture, « le pari est réussi », la clientèle est très satisfaite et les chiffres annoncés sont même dépassés.

L’ouverture de Monceau Fleurs à Thionville
Plus de 300 variétés de fleurs et de plantes. Faire plaisir et se faire plaisir à petit prix : que du bonheur pour les consommateurs !


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top