logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Interview de notre franchisée de Dijon

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Je suis franchisée ALSE depuis un peu plus d’un an. Je m’appelle Nadine VIEILLARD.

Je suis gérante d’une SARL que j’ai créée pour cette activité de travail en temps partagé sous forme de portage salarial.

Auparavant, après avoir suivi une formation commerciale (ESC Dijon ainsi qu’un DEA MARKETING) et après avoir été assistante en marketing à l’Ecole Supérieure de Commerce de Dijon, j’ai eu l’opportunité de gérer mon propre magasin de meubles et décoration déjà sous la forme d’une franchise.

Au bout d’une vingtaine d’années, j’ai décidé de céder mon fonds de commerce à mon franchiseur et j’ai recherché une activité différente de celle que j’exerçais auparavant.

Mes critères de sélection ont été les suivants :
  • Activité novatrice  si possible
  • Liberté de gestion de mon temps
  • Investissement de départ pas trop élevé
  • Gestion de cette activité depuis mon domicile (ayant été auparavant plus de 20 ans dans un magasin 6 jours sur 7)
  • Activité rémunératrice dans un délai raisonnable
  • Fonctionnement sous le système de la franchise, système qui me convient parfaitement et m’a toujours réussi.
J’ai entendu parler de la franchise ALSE pour la première fois par un ami expert comptable. Je me suis alors renseignée sur l’activité de portage salarial et très vite, j’ai rencontré  les 2 responsables de la Franchise ALSE.

C’était il y a un an et demi et très rapidement, j’ai saisi l’opportunité de développer cette franchise sur la région Bourgogne Franche Comté.

Ce nouveau métier, pour moi, dans lequel j’ai vu le potentiel important est extrêmement technique.
Si j’avais du démarrer cette activité seule, j’aurais perdu beaucoup de temps pour acquérir toutes les connaissances nécessaires et pour avoir une vraie crédibilité auprès du public concerné.
En effet,  dans ce métier, il faut avoir non seulement un sens commercial important mais aussi des connaissances juridiques, sociales, législatives, connaitre le fonctionnement des contrats de travail, de certains organismes institutionnels …
Bref, la complexité de ce métier m’a vite fait prendre conscience qu’avec une franchise qui venait de se créer dans ce domaine, je gagnerais un temps précieux.

La formation apportée par la franchise au départ et la visite du responsable commercial sur le terrain ont été déterminantes dans les premiers mois de mon activité. La réactivité du franchiseur face aux problèmes rencontrés me permet encore aujourd’hui, d’approfondir mes connaissances et de montrer mon professionnalisme face à des acteurs avertis de la vie économique.
ALSE est à ce jour la seule franchise existante dans ce métier, ce qui m’a permis de prendre rapidement ma décision.
De plus, je partage mes expériences avec des collègues franchisés. Lors de réunions avec le réseau franchisé (2 fois par an), j’ai un réel plaisir à rencontrer les franchisés. Malgré le fait qu’on est seul au quotidien, entre les rapports que nous entretenons avec nos collègues des autres villes et avec nos « portés », je découvre des relations très riches et très variées qui me permettent d’évoluer de manière très positive dans ma carrière professionnelle.

Je savais dès le départ qu’il fallait compter environ un an pour développer mon activité de manière satisfaisante et je me donne encore 1 à 18 mois pour arriver à mes objectifs financiers.

De plus, je pense avoir la chance de faire partie d’une franchise dans laquelle les dirigeants savent se remettre en question, savent écouter les franchisés et surtout savent évoluer positivement dans un monde en perpétuelle évolution.

Le système de la franchise offre donc beaucoup d’avantages. Cependant, il ne faut pas tout en attendre. Même avec une franchise  performante, le succès ne peut être au rendez-vous sans un travail et un investissement personnels importants. Notre implication au quotidien et l’aide du franchiseur sont des conditions essentielles pour notre réussite professionnelle.

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

DERNIERS ARTICLES DU RESEAU ALSE PORTAGE

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

Voir tous les articles

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top