logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

SUBWAY : bilan 2007 et perspectives 2008

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Subway France, Marc KREDER, Directeur France vous parle de ses objectifs de développement  2007 et 2008.
Vous pouvez également lire l'interview qui est en ligne dans la rubrique du même nom sur la page d'accueil de toute-la-franchise.com.

 

Subway a t-il tenu ses objectifs de développement en 2007 ? A combien d’ouvertures avez-vous procédé dans l’Hexagone ? Quels types d’implantation avez-vous privilégié ?

Marc Kreder : En 2007, Subway a ouvert 35 restaurants dans l’Hexagone, ce qui constitue un des plus forts dynamismes du créneau de la restauration rapide. Début janvier, nous avions ainsi 77 établissements ouverts.

Notre parc d’établissements est assez diversifié. Subway est présent dans les centres commerciaux, en centre-ville mais aussi depuis peu en périphérie des agglomérations. En 2007, nous avons ainsi ouvert notre premier restaurant équipé d’un drive (service au volant) dans la région de Rennes. Un deuxième établissement de ce type est prévu dans les prochaines semaines à Hénin-Beaumont (62).  Deux ou trois autres projets de ce type devraient suivre dans la foulée. Subway est aussi présent depuis cette année dans certaines universités. Le réseau couvre ainsi toutes les zones d’implantation possibles.

 

Quelles ont été vos autres chantiers prioritaires en 2007 ?  Quelle a été la progression  de l’activité ?

Marc Kreder : L’an passé, nous avons travaillé pour développer le  business des restaurants de nos franchisés. Résultat : le réseau Subway a vu son chiffre d’affaires progresser de 22%, à périmètre comparable.

Cela témoigne d’un début de reconnaissance de la marque. L’enseigne compte désormais 78 unités en France, et près de 29 000 dans le monde répartis dans 86 pays. La densité de notre maillage sur certaines villes comme Paris (8 établissements) ou Nantes (6) y contribue également.

En 2008, nous allons lancer un vaste programme de communication sur la nutrition. La campagne portera sur 8 sandwichs (des subs de 384 calories maximum selon recettes spécifiques). C’est un axe de communication qui va être très fort, tout au long de l’année.

 

Une des spécificités de Subway est de se développer grâce à des agents de développement ? Allez-vous poursuivre cette piste ? Combien de territoires vous reste-t-il à couvrir ?

Marc Kreder : Les agents de développement sont une des clés stratégiques pour nous développer. Subway France a recruté trois agents de développement supplémentaires au cours de l’année 2007, pour Paris, la Normandie et la région de Grenoble. Un nouvel agent de développement vient de nous rejoindre sur la région Est. Il sera opérationnel dès le mois de février.

Ces agents de développement ont la chance d’être des deux côtés de la barrière. Leurs missions sont très importantes pour le réseau et reposent sur trois axes forts. Ils sont les garants des normes et standards de Subway. Ils sont aussi les garants du développement du chiffre d’affaires et de la profitabilité. C’est à eux que revient également la mission de recruter les franchisés et de valider les locaux.

La France est découpée en 16 territoires. Deux sont gérées directement par Subway France : les départements 91, 92, 93 et la région Midi Pyrénées. Aujourd’hui, il nous reste encore 6 grandes régions à couvrir. Soit autant d’agents de développement à recruter.   
 

Peu de chaînes américaines ont réussi à percer sur le marché français. Pourquoi selon vous, ces enseignes ont-elles autant de mal à s’imposer ? Qu’est-ce qui explique la percée  de Subway ? Quid de la concurrence ?

Marc Kreder : Peu de chaînes américaines sont effectivement présentes sur le marché français. On y retrouve les deux enseignes historiques du créneau que sont McDonald’s et Subway. Subway qui existe aux Etats-Unis depuis 42 ans.

En dépit de son ancienneté, notre concept reste novateur pour les consommateurs français. Notre réussite démontre une volonté stratégique forte et permanente. Subway est un concept qui sait s’internationaliser.

Le marché français est encore très atomisé. Tous les indépendants ou chaînes qui proposent de manger à moins de 10 euros représente une forme de concurrence. Cependant, le concept de Subway est tellement spécifique que nous n’avons pas à vrai dire de concurrence frontale.

 

Quelle est votre ambition pour l’année 2008 ? A votre avis, combien Subway peut implanter de restaurants en France à terme ?

Marc Kreder : Nous prévoyons d’ouvrir une soixantaine de restaurants en France au cours de cette année. Et nous espérons toujours atteindre les 400 unités en 2010. Ce qui est, il est vrai, un sacré challenge.

Nous avons commencé notre maillage par les villes de plus de 100 000 habitants mais notre concept réussit aussi très bien dans les villes de taille inférieure. Subway fait des cartons dans les métropoles comme Paris, Lille ou Lyon. Mais il fonctionne aussi très bien dans des villes comme Arras, Brest ou Douai.

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top