logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Le réseau Laforêt exprime son avis sur le projet de loi Logement et Urbanisme

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Alors que le projet de loi Logement et Urbanisme est actuellement à l'étude, le réseau Laforêt a souhaité exprimer son avis sur les différentes mesures annoncées, entre satisfaction et volonté d'approfondissement.

En effet, ce projet a pour objectif de mieux protéger le consommateur en encadrant davantage le fonctionnement actuel du marché de l'immobilier et ses acteurs. Il s'agit notamment de dispositions prises vis-à-vis de la formation et des compétences des agents, de l'encadrement des mandats exclusifs, et de la création d'un "conseil national de l'entremise et de la gestion immobilière".

S'il est d'accord avec l'ensemble de ces mesures, Elix RIZKALLAH, Président de Laforêt, explique que "réglementer des pratiques qui, dans leur ensemble, sont d’ores et déjà appliquées par les professionnels ne fait en rien évoluer la protection des consommateurs". En effet, au sein de l'enseigne, des dispositifs de ce type sont en œuvre depuis déjà plusieurs années. Les agents bénéficient par exemple de huit semaines de formation, d'un catalogue de formations continues et propose un accès permanent à l'actualité juridique et jurisprudentielle. La mise en place du "contrat privilège" permet aux clients de mettre fin à la clause d’exclusivité lorsque l’agent immobilier ne respecte pas ses engagements. Enfin, l'enseigne est adhérente d'une association aux côtés des principaux acteurs de son secteur, et militait déjà pour la mise en place du conseil national évoqué.

Pour le réseau d'agences immobilières, le projet de loi ne prend pas suffisamment en compte ce qu'apporte l'agent immobilier, qui sait pourtant convaincre la majorité des Français dans le cadre de leurs démarches immobilières : 62% des consommateurs font appel à lui (étude IFOP 2012). A l'heure où le manque de logements se fait sentir, ce que souhaite donc Laforêt, c'est que l'Etat s'investisse davantage dans l'encadrement des transactions se déroulant directement entre particuliers, vendeurs ou bailleurs, ainsi que dans la recherche de réponses qui permettront de fluidifier le marché de l'immobilier résidentiel.

Laurence Théodore Jacquin, Toute La Franchise ©


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

DERNIERS ARTICLES DU RESEAU LAFORET FRANCHISE

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top