logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

ETAT GENERAL DU MARCHE

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

 

l Sur l’ensemble de l’année 2006, la consommation d’habillement a progressé de 0,3 % en valeur (à surface commerciale comparable). Le marché masculin a été le plus dynamique en 2006 (+ 1,3 % pour le prêt à porter et + 1,6% pour les petites pièces ).

 

 

u Distribution :

 

l La Distribution du P.A.P. Masculin

    Cumul en valeur janvier – juin 2007 / janvier – juin 2006

 

Magasins populaire

---

Magasins Indépendant

+ 0,3 %

Chaînes (franchisés, succursalistes)

+ 6,1 %

Grandes surfaces spécialisées

+ 2,7 %

Grands magasins

+ 7,8 %

Vente par catalogue  (VAD)

+ 1,5 %

Hypers Supers

-  1,2 %

 

 

TOTAL

+ 3,6 %

 

 

  

Sources :

IFM : Institut Français de la Mode

FEH : Fédération des Enseignes de l’Habillement

   
   

NOMENCLATURE ET DEFINITION DES CIRCUITS DE DISTRIBUTION

   

Grands magasins : point de vente à rayons multiples ayant un assortiment très étendu pour lesquels les rayons « textiles » occupent une place importante (Galeries Lafayette, Printemps, Nouvelles Galeries…)

 

Magasins populaires : magasins à rayons multiples dont l’assortiment est limité aux articles de grande vente et qui sont généralement pourvus d’un rayon alimentaire important (Prisunic, Monoprix).

 

Magasins spécialisés : ensemble de magasins dont le chiffre d’affaires réalisé avec les articles d’habillement et du textile représente plus de 50% du chiffre d’affaires total, ces points de vente sont répartis en trois groupes :

 

-          commerce indépendant

-          chaînes spécialisées (commerce succursaliste et franchisé, groupement d’achats)

-          grandes surfaces (plus de 400m²) spécialisées (La Halle aux Vêtements, Gemo, Kiabi….)

 

Supermarchés : ensemble de grandes surfaces orientées vers la distribution de produits alimentaires en libre service dont la surface de vente totale ne dépasse pas 2,500m².  Cependant, dans l’étude du CTCOE, la distinction entre super et hypermarchés est effectuée selon les enseignes.  Ainsi, tous les points de vente Leclerc ou Intermarché par exemple figurent dans cette rubrique.

 

Hypermarchés : ensemble de grandes surfaces orientées vers la distribution de produits alimentaires dont la surface de vente totale est supérieur à 2,500 m².

 

Vente par catalogue : ventes réalisées par correspondance ou dans un magasin avec l’aide d’un catalogue.

 

Marchés-foires : ventes réalisées sur les marchés et foires ou à domicile.

 

Autres : ensemble des autres circuits de distribution tels : tailleurs, grands couturiers, comités d’entreprise, magasins d’ameublement, de cadeaux, bazars, magasins d’usine et autres magasins non spécialisés dans le textile ou l’habillement.

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

DERNIERS ARTICLES DU RESEAU CARNET DE VOL

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top