logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Retour sur les dernières ouvertures du réseau Ecolave

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Ecolave, le spécialiste de l’esthétique automobile, a accueilli plusieurs nouveaux entrepreneurs au sein de son réseau de franchise. Issus de secteurs différents ils présentent tous une caractéristique commune : la volonté d’être son propre patron, de créer sa propre société.

Ainsi, à 31 ans, Richard Corboz, ancien chauffeur ayant une expérience de lavage professionnel de véhicules via l’entreprise familiale, mène à bien son projet de création d’entreprise en s’appuyant sur son expérience et sur le soutien de son réseau. Il a pu ouvrir son agence Ecolave en juillet dernier et exerce depuis sur la région de Chalon-sur-Saône.

Durant ce même mois d’été, Olivier Beauge ouvrait également une agence de préparation de véhicules Ecolave à Tours. Ancien chef d’entreprise, il n’était pas novice en matière d’entreprenariat et a rapidement saisi les belles perspectives offertes par l’implantation d’une agence Ecolave sur ce secteur.

David Jullerot s’est lui installé dans le Territoire de Belfort en septembre dernier. Pour lancer son affaire, il a quitté son poste de cadre commercial dans le domaine pharmaceutique. Il aspirait à créer une activité à caractère écologique, un critère qu’il a pu trouver chez Ecolave. Il n’a pas eu de mal à lancer son activité et comptait déjà plusieurs clients, particuliers comme professionnels, après seulement deux semaines d’exercice.

Richard Corboz Olivier Beauge David Jullerot



Dernière ouverture en date, celle du centre fixe Ecolave de Charleville-Mézières. Franchisé Ecolave depuis deux ans, Olivier Rivière vient d’acquérir un garage qui lui permet de conjuguer son activité de lavage de véhicules chez le client avec un centre fixe. Pour le suppléer dans cet accroissement d’activité, l’entrepreneur a fait appel à son fils.

Le réseau Ecolave, avec ces nouvelles ouvertures, illustre son attractivité auprès des entrepreneurs. Avec son concept axé sur l’esthétisme automobile et le respect de l’environnement, l’enseigne est résolument dans l’air du temps et répond à une forte demande des consommateurs.

Benjamin Thomas, Toute La Franchise©


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top