logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Le réseau Age d’Or Services aide ses bénéficiaires à se protéger d’une future canicule

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Alors que l’hiver a été clément, les températures des prochains mois devraient rester élevées, entraînant une hausse des risques pour les publics âgés, fragilisés ou dépendants. François Barthes-Dupressoir, docteur en gériatrie, et le groupe Age d’Or Services, spécialisé dans les services à la personne, s’associent pour fournir des conseils avisés afin de permettre à chacun de profiter de l’été en toute sécurité.

S’hydrater et rester au frais avant tout

L’hydratation reste la priorité en cas de forte chaleur : il faut penser à boire au minimum 1,5 litre d’eau chaque jour. Soit un grand verre d’eau toutes les heures. Il est également important de s’alimenter de manière équilibrée, avec des fruits et des légumes, qui apportent une hydratation supplémentaire. Enfin, s’il est évidement conseillé de ne sortir qu’en dehors des heures les plus chaudes, il faut aussi penser à rester dans une pièce fraîche et aérée pendant deux à trois heures chaque jour.

Des signes d’alerte à ne pas négliger

Certains signes doivent immédiatement alerter l’entourage d’une personne victime d’un coup de chaleur : étourdissement, nausées, vertiges ou encore somnolence et confusion sont quelques-uns de ces symptômes. Si vous constatez de tels signes chez une personne, rapprochez-vous immédiatement de son médecin traitant ou du Samu. En attendant l’arrivée du personnel soignant, pensez à installer la personne dans une pièce fraîche, si possible climatisée, essayez de la faire boire, et passez un linge mouillé sur son corps.

Un rôle majeur pour l’entourage

Tout l’entourage des personnes âgées et/ou fragiles joue un rôle clé dans la prévention des risques liés à la chaleur. Des nouvelles quotidiennes doivent être prises tous les jours pour vérifier qu’il n’y a pas de problème. En cas d’absence dans l’entourage, pour des vacances par exemple, des personnes extérieures peuvent se charger de maintenir ce contact. Enfin, par souci de précaution, il est recommandé aux personnes âgées de se rapprocher des services municipaux, qui seront à même de mettre en place des mesures préventives en cas de fortes chaleurs.

Le réseau Age d’Or Services intervient depuis plus de vingt ans auprès des personnes âgées et dépendantes, leur apportant une offre globale pour répondre au mieux à tous leurs besoins.

Sandrine Cazan, Toute la Franchise ©


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top