logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
franchise GUY HOQUET L'IMMOBILIER
franchise GUY HOQUET L'IMMOBILIER

Réseau d'Agences Immobilières et de Cabinets d'Affaires

Franchise Agences immobilières

Pour en savoir plus :

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Le réseau Guy Hoquet l’Immobilier désapprouve l’amendement concernant les mandats exclusifs

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Le réseau Guy Hoquet l’Immobilier n’approuve pas l’amendement sur les mandats exclusifs qui a été présenté mardi dernier, 18 octobre, dans le cadre du projet de loi pour la protection des consommateurs.

« Avec ce projet de loi, on vide de sa substance le mandat exclusif, dénonce Frédéric Monssu, directeur général du réseau. Une proposition injuste qui condamne de fait les agents immobiliers et se trompe d’objectif. Il est essentiel de rappeler que dans de nombreux pays consuméristes, le mandat exclusif est le seul type de contrat qui unit un vendeur et son agent immobilier. »

« Juridiquement, il est vrai que le rapport est déséquilibré entre un propriétaire qui s’oblige à ne passer que par un seul intermédiaire, et ce dernier qui n’a pas d’obligation particulière. La plupart des réseaux ont corrigé eux-mêmes ce déséquilibre en proposant à leurs mandants des engagements supplémentaires. Le mandat exclusif offre ainsi plus de garanties pour le consommateur puisqu’il comporte un travail de suivi et de communication renforcée, détaille Frédéric Monssu. Une démarche qui porte ses fruits : aujourd’hui les mandats exclusifs représentent 25% des mandats rentrés dans le réseau Guy Hoquet et 80% des ventes réalisées ».

Guy Hoquet l’Immobilier approuve en revanche la proposition qui a été faite de limiter cette exclusivité à 90 jours, comme cela est déjà en place dans le réseau depuis février dernier.

Le réseau voudrait que les réflexions se concentrent davantage sur le contenu de l’engagement contractuel des agents, qui devrait, selon lui, être étoffé. « C’est donc dans le changement de nos pratiques que nous apporterons plus d’efficacité et de garanties à nos clients. Ayons plutôt le courage d’aller plus loin dans la réforme de notre métier !, conclut le directeur général de Guy Hoquet l’Immobilier. La profession a besoin d’être réorganisée, la loi n° 70-9 dite « loi Hoguet » qui règlemente l’activité d’agent immobilier s’est bornée à l’époque à contrôler le cadre de son exercice mais s’est insuffisamment préoccupée des compétences techniques indispensables à la pratique métier. »

Sandrine Cazan, Toute la Franchise ©


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top