logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Bronzage en cabine : la prévention solaire au cœur de l’activité de Point Soleil

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Selon l’OMS, et contrairement aux idées souvent véhiculées, le recours au bronzage en cabine aurait pour effet de mieux préparer la peau à une future exposition au soleil. Alors que les dermatologues alertent en permanence contre les méfaits du soleil, le bronzage artificiel s’effectue en toute sécurité dans les centres spécialisés.


Tout le monde s’accorde à dire qu’une exposition solaire excessive n'est pas bonne pour la peau et qu’il faut bien se protéger. Point Soleil, leader français du bronzage en cabine avec près de 100 centres en France, informe depuis longtemps ses clients sur ce point.


BIEN PRÉPARER SA PEAU

La phase préparatoire aux expositions solaires est au moins aussi fondamentale pour les peaux fragiles que la protection solaire elle-même appliquée sur les lieux d'exposition.
L’Organisation Mondiale de la Santé, dans son dernier rapport sur les UV en 2003, indique que la protection obtenue en cabine correspond à une protection équivalente à une crème d’indice 3, c’est à dire qu’il faudra, lors d’une exposition au soleil naturel, 3 fois plus de temps pour attraper un coup de soleil que si l’on n'avait pas préparé sa peau en cabine.
Par ailleurs, le processus de mélanogénèse étant enclenché, on bronzera ensuite plus facilement au soleil en évitant les petits soucis tels que les lucites solaires.
Enfin, en ne cherchant pas à aller trop vite pour obtenir un teint hâlé, puisqu’on l’aura déjà acquis en cabine, on évitera les risques de coups de soleil des premières expositions.

Il est également nécessaire de préciser que les doses de rayons ultraviolets reçues avant les expositions solaires ne s’additionneront pas aux doses solaires, puisque le début de « photo-protection » provoqué par une préparation aux ultra-violets diminue la dose reçue au soleil, et ceci sans facteur de durée de cette protection, puisqu’elle est acquise par la peau et dure toute la journée.


LA RÉGLEMENTATION FRANÇAISE EST BEAUCOUP PLUS STRICTE QUE LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE

Afin d'éviter tout risque pour la santé et la sécurité des consommateurs, la France a mis en place depuis 10 ans une réglementation extrêmement stricte pour le bronzage en cabine et Point Soleil s’en félicite. Elle a permis d’écarter les sujets qui pourraient entraîner d’éventuels problèmes de santé liés à l’utilisation des bancs solaires.
Cette réglementation définit notamment un rayonnement filtré des appareils avec une puissance limitée pour éviter tout coup de soleil, interdit l’accès des cabines aux mineurs (qui ont la peau plus fragile jusqu’à l’âge de 15 à 16 ans), définit les règles d’utilisation et les plans de bronzage maximaux - 33 à 60 séances/an en fonction du type de peau et des durées d’exposition -, définit l’information minimale à communiquer au client pour éviter tout problème médical ou de photosensibilisation (port des lunettes de protection, nettoyage de la peau de tous cosmétiques pouvant être photosensibilisants, espacement des premières séances pour ménager la peau, diffusion de la liste des médicaments photosensibilisants, etc..).

En janvier 2007, l’Europe, quant à elle, a publié des recommandations, devant être appliquées au plus tard en juillet 2007. Ces recommandations sont toutefois nettement moins exigeantes que le texte français de 1997.
En effet, l’Europe recommande notamment un plan de bronzage maximum limité à 30 KJoule /an, soit le double de ce qu’impose la réglementation française !


ENCORE MIEUX PRÉPARÉ AVEC LES "VISAS SOLEIL"

Après une longue période sans exposition au soleil, il faut être prudent, et adopter un comportement approprié à la meilleure protection. En spécialiste du bronzage, Point Soleil a mis au point des produits qui permettent de préparer la peau et l’aident à lutter contre les agressions solaires.

A propos de Point Soleil - Point Soleil est le premier réseau français de centres de bronzage. Sa longue expérience, son engagement sur la qualité, la sécurité et l'hygiène positionnent Point Soleil comme le leader incontesté du bronzage en cabine. Plus de 2,5 millions de français dont 45% d'hommes font régulièrement des UV et le réseau Point Soleil accueille quotidiennement jusqu’à 6 000 clients. Point Soleil rappelle que le rayonnement d'un appareil de bronzage UV peut affecter la peau et les yeux. Ces effets biologiques dépendent de la nature et de l'intensité du rayonnement, ainsi que de la sensibilité de la peau des individus.

 
L'actualité de Point Soleil : www.infinites.fr


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

DERNIERS ARTICLES DU RESEAU POINT SOLEIL

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

Voir tous les articles

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top