logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Le groupe Monceau Fleurs poursuit son engagement dans le développement durable

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Leader mondial sur son marché avec plus de 500 points de vente dans le monde et 10 millions de clients, le groupe Monceau Fleurs a un rôle majeur dans l’évolution des modes de productions ornementales et de la consommation qu’en font les clients.

Depuis quatre ans, Monceau Fleurs met en place une démarche durable avec ses partenaires. Il va désormais plus loin, en s’engageant à informer les consommateurs, à sélectionner ses fournisseurs et producteurs en fonction de leurs pratiques et à diminuer l’impact environnemental.


Les trois enseignes du groupe ont en effet signé la « 1re Charte d’engagement général volontaire des réseaux », le 4 mai dernier, à l’initiative de l’association « Club Génération Responsable ». Une association à laquelle elles adhèrent depuis qu’elle a été créée, il y a quatre ans, et qui regroupe des réseaux souhaitant structurer leur démarche de développement durable tout en échangeant sur les bonnes pratiques.

Cet engagement n’est pas un hasard puisqu’il s’inscrit dans une logique de progrès continu dans le développement durable.

Concrètement, cela se traduit, par exemple, par la mise en avant de produits ou de services écologiques. Monceau Fleurs, et les enseignes du groupe, Happy et Rapid’Flore, proposent ainsi des fleurs de saison, et incitent leurs clients à les privilégier, via des campagnes de communication spécifiques. Au printemps, ce sont par exemple les fleurs du Midi qui sont mises en avant, alors que les fleurs importées des pays du Sud sont à l’honneur en hiver.

Et les consommateurs, de plus en plus attentifs à leur consommation et leur empreinte écologique, semblent satisfaits de la démarche.


22-06-2011, Sandrine, Journaliste Toute La Franchise



Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

DERNIERS ARTICLES DU RESEAU MONCEAU FLEURS

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

Voir tous les articles

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top