logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Le réseau CAPIFRANCE était au salon immobilier du Val d'Oise

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Du vendredi 25 au dimanche 27 mars, 8 capitiens d'Ile de France ont participé au salon immobilier du Val d'Oise situé au Parc des Expositions de Pontoise.

L'occasion de se faire connaître et d'obtenir des contacts.

Contacts qui ont été nombreux compte tenu de la forte demande d'achat en Ile-de-France malgré la progression des prix enregistrée tout au long de l'année 2010. Prix élevés, certes, mais Paris restera toujours Paris… La capitale est vouée à rester une ville aux tarifs élevés puisque la demande y est nettement plus forte que l'offre.
Le marché immobilier, achat/vente a repris. Selon les notaires de Paris, il s'est vendu 2 fois plus de logements au 4e trimestre 2010 qu'au cours de la même période en 2008.

32% des Français interrogés estiment aujourd'hui que la conjoncture est favorable à la vente d'un bien immobilier (sondage IFOP). Les acheteurs retrouvent de plus en plus confiance dans le marché et sont prêts à réaliser des investissements dans la pierre.

Autre point positif : les délais de ventes ont nettement diminué. Les acquéreurs ne veulent pas laisser passer une occasion. Ces délais sont passés en moyenne de 90 jours début 2009 à 41 jours actuellement, et même encore plus courts sur Paris.

Enfin, le marché des bureaux franciliens a rebondi en 2010. D'après l'Observatoire immobilier d'entreprise du GRECAM, le stock global de bureaux anciens et neufs reste stable et à un niveau encore élevé : 3 275 800 m2. Avec 50 millions de m2 de bureaux, dont plus de 16 millions seulement sur Paris, l'Ile de France est le premier parc européen de bureaux. Le projet du Grand Paris, prévoit un grand centre d'affaires, pôle attractif pour les investisseurs et les promoteurs. "A terme, le Grand Paris intégrera 11 millions d'habitants avec 600 000 m2 à construire" ( Expression n°19 ).
Quant au marché du neuf, il continue à attirer les primo-accédants, y compris dans l'agglomération centrale, soulignent les notaires. Il se porte très bien en petite et grande couronne où le volume de vente des appartements a progressé.

Des délais de vente qui ont diminué de moitié. Un stock élevé dans l'immobilier d'entreprise avec encore de belles perspectives et un "neuf" en très bonne santé. Tout cela ne veut pas dire que c'est facile, loin de là, mais tous les espoirs sont permis et l'avenir appartient aux audacieux.

"Il y a toujours un avenir pour ceux qui pensent à l'avenir"


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top