logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Histoires de succès

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

 

René, 36 ans, Lens : « Les réunions mensuelles sont l’occasion d’échanger »
« En 2003, lorsque j’ai repris le centre dans lequel je travaillais, Midas m’a aidé à établir un budget prévisionnel et a dressé pour moi un état du marché concurrentiel. Depuis, Midas a toujours été à mes côtés et je peux les appeler à tout moment. Les réunions mensuelles avec les autres franchisés, les IOTC* et les directeurs de régions sont l’occasion d’échanger autour de sujets tels que la satisfaction client, les techniques de ventes ou encore la bonne gestion d’un centre. »
*IOTC : Instructeurs Opérationnels Technico-Commerciaux

Philippe, 45 ans, La Garenne-Colombes : « J’ai bénéficié d’une formation de 11 semaines aux bases du métier de franchisé »
« Grâce à ma maîtrise en gestion, je savais établir un business plan, faire une recherche de capitaux… Pour le reste, Midas a mis à ma disposition tout un panel d’outils pour faciliter la réussite de la franchise. J’ai pu assister à différentes réunions avec des dirigeants de Midas, j’ai découvert le métier de franchisé et le groupe. Il y a ensuite eu une période d’immersion concrète dans un centre. Lorsque mon dossier de reprise a été accepté, j’ai bénéficié d’une formation de 11 semaines aux bases du métier de franchisé. On m’a expliqué les attentes de Midas et les méthodes de travail à adopter. Depuis, Midas est toujours prêt à me soutenir et c’est très important dans ma réussite ! »

Christian, 47 ans, Bastia : « Il y a un réel suivi des centres »
« Avant la création de mon centre, j’ai suivi 2 semaines de formation où j’ai appris le fonctionnement de base d’une franchise Midas. Je suis ensuite passé de la théorie à la pratique et Midas m’a épaulé en réalisant des études de marché afin de déterminer le meilleur endroit où m’implanter. Par la suite, Midas a été présent lorsque j’ai eu besoin de soutien. Il y a un réel suivi des centres avec les réunions mensuelles où l’on parle des nouveaux produits, des nouvelles promotions, de l’évolution du métier… Aujourd’hui, la formation Midas dure 11 semaines et c’est un véritable facteur de succès ! »

Thierry, 41, Tours : « Nous proposons des solutions à Midas »
« L’accompagnement Midas est un véritable échange entre les franchisés et le siège. Selon nos besoins, nous proposons des solutions que Midas pourrait mettre en place pour nous faciliter le quotidien. Par exemple, avec d’autres franchisés, nous connaissions des problèmes de tarification. Nous avons alors suggéré la mise en place d’un outil afin de mettre un terme à ces difficultés. C’est comme cela que le Centre d’Appels Réseau est né et j’en suis très satisfait ! »

Jean-Bernard, 50 ans, Châteauroux : « D’autres franchisés ont partagé avec moi leurs expériences »
« Grâce à Midas, j’ai pu rencontrer des franchisés présents dans le groupe depuis plusieurs années. Ils ont partagé avec moi leurs expériences et cela m’a permis de voir quelles étaient les erreurs à éviter et les qualités à développer pour réussir. Pour quelqu’un qui vient de reprendre un centre, je pense qu’il s’agit vraiment du meilleur appui que Midas puisse offrir. »

Philippe, 36 ans, Metz : « Les directeurs régionaux nous apportent un regard extérieur sur nos franchises »
« En plus des réunions mensuelles où l’on évoque des sujets tels que les chiffres d’affaires ou les résultats des centres, les directeurs régionaux nous rendent visite régulièrement. Ils nous apportent un regard extérieur sur nos franchises. Ils nous offrent aussi des conseils personnalisés en fonction de la situation dans laquelle on se trouve. Cela nous est vraiment utile pour faire progresser nos chiffres. »

Franco, 40 ans, Château-Thierry : « Des ateliers de travail sont mis en place »
« Lors des réunions mensuelles, le directeur de région soulève un sujet délicat que connaissent plusieurs franchisés. Des ateliers de travail sont alors mis en place et nous essayons tous ensemble de surmonter ces difficultés. Il s’agit d’une aide très précieuse qui nous permet d’avoir à l’avance les réponses aux problèmes que l’on pourrait rencontrer et donc, d’y remédier facilement. »


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

DERNIERS ARTICLES DU RESEAU MIDAS

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

Voir tous les articles

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top