toute la franchise logo
Franchise, créer son entreprise et devenir franchisé
Créer une surveillance par email

En Ile-de-France, la restauration rapide met les bouchées doubles

74 % d'établissements en plus en 10 ans

2012-04-10 20:20:00

La restauration rapide, une aubaine pour la franchise

D’après les chiffres d'une étude publiée récemment par le Centre Régional d’Observation du Commerce de l’Industrie et des Services (CROCIS), la région Ile-de-France a vu le nombre de ses établissements de restauration rapide exploser de 74 % sur 10 ans.

Avec quelque 13 220 établissements de restauration rapide recensés en 2010, soit 23 % des établissements français du secteur, la Région Ile-de-France caracole en tête des destinations de rêve pour les chaînes de restauration. « En dix ans, de 2000 à 2010, le nombre d'établissements de restauration rapide en Ile-de-France a enregistré une croissance de 74 % » précise le CROCIS, alors que le sur la même période, la restauration traditionnelle a vu le nombre de ses établissements n'augmenter « que de 20 % », les cafétérias et autres libre-service de 41 %.
Si ces chiffres démontrent que la restauration rapide met clairement les bouchées doubles en Ile-de-France, dans le détail, tous les départements de la région ne sont pas logés à la même enseigne. Ainsi, à Paris même si la progression est importante (+ 44 %), dans les autres départements de la petite couronne (Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine) le rythme de progression l'est plus encore, avec un près de 100 % de progression des nouvelles installations. Le département le plus dynamique ces dernières années est la Seine-et-Marne avec 124 % de progression !

Pour la seule année 2010, le CROCIS comptabilise 1 800 créations d'établissements de restauration rapide en Ile-de-France, dont 500 à Paris. Globalement, en 2010, Paris comptait à lui-seul 39 % des établissements de la région, 14 % en Seine Saint-Denis, 11 % dans les Hauts-de-Seine.

Franchise : entre rude concurrence et innovation

Selon les chiffres du Crocis, les établissements de restauration rapide en Ile-de-France « sont des structures de petite taille : près de 70 % d'entre eux ont au plus deux salariés. 40 % des établissements n'ont aucun salarié, et 29 % en ont un ou deux. » Essentiellement tenus par des indépendants, les établissements de restauration rapide en Ile-de-France « cohabitent avec les opérateurs majeurs que sont les chaînes (Mac Donald's, La Brioche Dorée, Quick, Paul, Subway, …). » Dans ce secteur, la concurrence est rude mais le potentiel est énorme !

En effet, les Franciliens travaillent souvent loin de leurs domiciles et la pause déjeuner de plus en plus courte devient de plus en plus rapide et nomade. « Le contexte économique de crise a en outre amené les clients à rechercher le meilleur rapport qualité/prix, et à choisir des formules à prix modique, ce qui a favorisé l'essor de la restauration rapide : 71 % des repas pris hors domicile coûtent moins de

10 euros, boisson comprise » note le Crocis. A ce jeu de sélection prix+rapidité, les restaurants traditionnels ont perdu des points... en faveur de la restauration rapide qui hérite du coup d'une clientèle plus fortunée mais plus exigeante aussi. Le résultat de cette montée en gamme de la clientèle a poussé les établissements de restauration rapide à toujours plus d'innovation. Et les nouveaux concepts fleurissent : « outre les classiques hamburgers et sandwiches, se sont développés de nouveaux concepts : produits diététiques (bio, soupes, wraps, salades…) ou ethniques (produits indiens, chinois, sushis, kebabs, woks…), bars à pâtes, pizzas à emporter, finger food (bouchées), cups, snacks gastronomiques, crêpes, bagels, etc ».

Retrouvez l'intégralité de cette étude sur le site du CROCIS


Dominique André-Chaigneau, Toute la Franchise©


PARTAGER
CETTE PAGE SUR

LES COMMENTAIRES RELATIFS A CET ARTICLE

    Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !



REAGISSEZ OU COMMENTEZ








Créer une surveillance par email
Les derniers articles de la rubrique :

Liste des articles franchise Focus sur les secteurs d’activité

29/07/2015
Le critère du prix cède peu à peu du terrain sur le critère de la qualité et de la valeur nutritionnelle.
27/07/2015
Moins d’un visiteur sur deux, confronté à une rupture de stock, s’est vu offrir la possibilité de passer commande en magasin.
25/07/2015
La croissance de 2014 porte le chiffre d’affaires global du secteur à 10,06 milliards d’Euros.
24/07/2015
Des nouvelles technologies et des divertissements, le lieu de shopping de demain se dessine déjà aujourd'hui.
21/07/2015
Les boutiques de centres-villes pâtissent le plus du recul d'activité.
23/06/2015
Le commerce non alimentaire tire plus facilement son épingle du jeu en 2014
18/06/2015
En 2014, 30% des indépendants font partie d’un réseau.
15/06/2015
Le marché de l'isolation des combles, qui enregistre chaque année 1,3 milliard d'euros de CA est encore appelé à considérablement se développer.
11/06/2015
Gira Conseil et le GNI se rejoignent sur un fait : la restauration est en pleine mutation !
10/06/2015
Les bars à ongles offrent de vraies opportunités de business en franchise.
07/06/2015
Les Notaires enregistrent une stabilisation du nombre des transactions mais les prix restent encore hauts.
04/06/2015
Une progression des ventes de 5% par an en moyenne entre 2015 et 2017.
03/06/2015
Les 15 leaders du secteur devraient connaître des progressions d'activité de l'ordre de 8% en 2015 et de 7% en 2016.
02/06/2015
Le sandwich est plus volontiers dévoré au déjeuner, le burger au déjeuner et au diner.
31/05/2015
En 2014, le marché de la location de courte durée profite d'une embellie significative de + 10%.
28/05/2015
Avec une progression de 1% de ses activités, le commerce associé et coopératif fait mieux que le commerce de détail.
19/05/2015
Le potentiel d'extension du parc est encore bien réel selon Nielsen.
18/05/2015
Après quelques mois de stagnation, le e-commerce repart de plus belle au 1er trimestre 2015 avec un chiffre d'affaires en hausse de près de 14%.
15/05/2015
Tous les lieux de commerce sont touchés par la baisse et tous les secteurs d'activité sont impactés.
14/05/2015
Depuis 2000, le secteur bénéficie d'une demande dynamique (+ 1,9% l'an).
13/05/2015
Depuis 2000, le secteur connait un dynamisme fort (+ 32%) tiré par les activités de conseils.
11/05/2015
Au sein de ce grand secteur, les agences immobilières ont plus souffert de la crise que les marchands de bien.
10/05/2015
Le secteur profite de l'explosion de la demande en télécommunications et la vitalité des services informatiques.
09/05/2015
Le secteur résiste à la crise jusqu'en 2011, mais s'effrite depuis avec des résultats en berne faute de fréquentation.
08/05/2015
Selon l'Insee, les services principalement marchands se distinguent par leur dynamisme entre 2000 et 2012 (+ 30% en volume).


Une marque du groupe Infopro Digital
Toute La Franchise | Mentions légales et CGU | Contact | Un Site internet et Référencement Webcd©