Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Cash-back dans les commerces : la FCA veut aller plus loin

Création d'une identité visuelle dédiée au cash-back en magasin physique

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Dans un récent communiqué, la Fédération du Commerce Coopératif et Associé (FCA) propose d'aller plus loin sur le cash-back en créant une identité visuelle pour tous les commerçants proposant ce nouveau service.

amas de pièces de monnaie pour illustrer l'arrivée du cash-back en FranceLe cash-back, dont la presse s'est largement fait l'écho cet été, est un procédé qui permettra prochainement à grande échelle, d'offrir aux clients la possibilité d'effectuer un retrait d'argent en même temps que leur achat. Ils auront ainsi la possibilité, s’ils paient par carte, de demander aux commerçants de leur prélever plus que la somme due pour leurs achats et de récupérer le trop-plein en espèces.

Le cash-back, qu'est-ce que c'est ?

Le Parlement français a ratifié fin juillet une ordonnance transposant une directive européenne concernant les services de paiement dans le marché intérieur de l'Union européenne. Le texte voté par la France introduit dans le code monétaire et financier la possibilité d'obtenir des espèces lors d'un paiement auprès d'un commerçant. « Les commerçants mentionnés à l’article L. 121-1 du code de commerce peuvent fournir des espèces à l’utilisateur de services de paiement dans le cadre d’une opération de paiement pour l’achat de biens ou de services ». Le groupe Casino a ainsi annoncé, le 10 septembre dernier, qu’il allait déployer ce nouveau système dans 150 de ses magasins.

La mise en place de ce nouveau service appelé cash-back, à ne pas confondre avec le cashback en vigueur sur internet, qui permet d'être rémunéré à chacun de ses achats, n'a rien d'obligatoire pour les commerçants. Comme le précise le texte, le cash-back ne peut être activé que par paiement électronique : « les paiements par chèque ou réalisés par le biais de titres papiers, d’instruments spéciaux de paiement au sens de l’article L. 521-3-2 du présent code ou de titres spéciaux de paiement dématérialisés au sens de l’article L. 525-4 ne peuvent donner lieu à fourniture d’espèces. » Le décret fixant les montants minimal et maximal de retrait devrait être publié cet automne. Dans la limite des plafonds fixés, le commerçant restera seul maître à bord. « Ce service pourra, par exemple, être réservé aux porteurs d’une carte de fidélité, aux paniers d’achat d’un montant plus élevé ou soumis au paiement de frais minimes comme cela existe actuellement dans certains DAB », explique la FCA.

Un logo unique pour aider les consommateurs à identifier les magasins proposant le cash-back

Avec l’objectif d’accompagner au mieux les consommateurs et leurs commerçants dans cette démarche, la FCA propose aux acteurs du commerce de construire un unique logo officiel « cash-back » et de prévoir une information claire au client en caisse sur les conditions d’utilisation et les coûts. Selon la Fédération du Commerce Coopératif et Associé (FCA), le cash-back est clairement un service à valeur ajoutée pour les commerces : « A l’heure où nombre d’agences bancaires sont appelées à disparaître, l’introduction du cash-back correspond à l’évolution du commerce de demain qui s’adapte afin d’offrir toujours plus de services de proximité au consommateur : accès wifi, recharges pour téléphone mobile, bornes de recyclage, casiers de retrait des colis, maison des services publics, stand des associations, ateliers de bricolage, cours de cuisine, expositions temporaires,... »

 

Dominique André-Chaigneau, Toute la Franchise ©

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

ces franchises recrutent actuellement

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !