Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Commerce coopératif et associé : CA en hausse de 2 milliards d'euros en 2017

Une hausse de +1,3%

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

La Fédération du commerce coopératif et associé a publié début juin un bilan 2017 en hausse, mais pointe du doigt une pression fiscale de plus en plus forte.

Le 7 juin dernier, à l’occasion des Rencontres du Commerce Coopératif et Associé, la Fédération du commerce coopératif et associé (FCA) a dévoilé les chiffres clés du Commerce Coopératif et Associé pour l'année 2017.

Travail en équipeUn CA en hausse de +1,3%

En 2017, le chiffre d'affaires du commerce coopératif et associé est à la hausse. L'ensemble des acteurs enregistrent en effet un bonus de 2 milliards d'euros comparé à 2016, à 152,3 milliards d'euros. Cette hausse de 1,3% permet au modèle de conserver sa place de leader du commerce indépendant (30% du commerce de détail, 7% du PIB). Pour accompagner cette hausse, en 2017, les 30 740 entrepreneurs du Commerce Coopératif et Associé ont créé 6 788 emplois. Au global, l'ensemble du commerce coopératif et associé emploie 553 557 personnes. Sur l'ensemble de l'année, 338 nouveaux points de vente ont été créés pour atteindre un total de 45 583 points de vente en fin d'année, répartis parmi les 185 enseignes portées par 105 groupements.

Une pression fiscale d'un autre temps

Lors de la présentation des chiffres 2017, Eric Plat, Président de la FCA, a souhaité attirer l’attention des institutions et des parlementaires sur le fait que « tous les acteurs du commerce doivent jouer dans la même cour ». Dans le viseur du président, sans équivoque, Amazon et ses semblables. : « nous sommes au départ des acteurs du commerce traditionnel. C’est d’ailleurs notre fierté. Nous sommes la plus ancienne forme de commerce en France. (…). Mais il existe bien un paradoxe. D’un côté, vous avez nos 30 740 chefs d’entreprise du Commerce Coopératif et Associé qui emploient sur le territoire français, créent de la valeur au local et participent massivement aux mécanismes de redistribution via les impôts et taxes ; de l’autre, vous observez des acteurs du même marché, avec des sièges sociaux basés à l’étranger, qui sont vus comme l’avenir de la nation et qui ne sont ni inquiétés, ni handicapés par une fiscalité lourde. »

Dominique André-Chaigneau, Toute la Franchise ©

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Les besoins en main-d’œuvre des entreprises explosent

Article publié le 17/07/2018

Etude : le déclin des centres-villes inquiète les Français

Article publié le 11/07/2018

Le marché du bricolage en progression

Article publié le 03/07/2018

L'E-commerce alimentaire prend son envol

Article publié le 02/07/2018

Le succès du drive ne se dément pas !

Article publié le 21/06/2018

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !