Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

5 enseignements de la Coupe du Monde appliqués à l’entrepreneuriat en franchise

Ce que le foot de haut niveau peut nous apprendre sur l'entrepreneuriat

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Alors que la planète est en pleine effervescence footballistique, nous nous sommes penchés sur les enseignements que peux nous apporter la Coupe du Monde de foot sur l’entrepreneuriat en franchise.

World Cup 2018Que l’on aime ou pas le football, cet événement d’envergure planétaire ne peut laisser indifférent. La Coupe du Monde de la FIFA captive et fait vibrer les amateurs de sport des cinq continents. La dernière édition, en 2014, a été suivie par quelque 3,2 milliards de personnes à travers le monde, soit près de la moitié de la population mondiale ! Véritable générateur de ferveur populaire, la plus grande compétition internationale de football n’a pas son pareil pour produire son lot d’euphorie, de liesse et d’exultations mais également de déceptions et désillusions. Cette année encore, 32 équipes nationales se sont retrouvées en Russie pour un mois de compétition avec l’espoir de soulever le trophée convoité et d’afficher une étoile sur son maillot.

Et si la Coupe du Monde intéresse les amateurs de sport, elle n’est pas non plus dénuée d’intérêt pour les entrepreneurs. Le tournoi peut en effet s’avérer riche d’enseignements pour les chefs d’entreprise. Voici 5 leçons inspirées de grandes rencontres internationales de football que l’on peut appliquer au monde de l’entrepreneuriat en franchise :

1 - L'outsider peut sortir par le haut

Dans le monde de la franchise, le plus gros n’est pas forcément le meilleur. Les franchises les plus renommées viennent généralement à l'esprit en premier lorsque l’on envisage de devenir franchisé. Celui qui souhaite entreprendre dans la restauration, par exemple, ne peut s'empêcher de considérer de grandes chaînes comme McDonald's ou Subway, omniprésentes dans nos villes, comme les franchises les mieux placées pour réussir. Pourtant il existe de nombreuses franchises, certes plus modestes mais également à plus faible coût et au concept plus original, qui peuvent être bien mieux adaptées aux ambitions, au style de vie et au budget des entrepreneurs. Parier sur le plus petit peut parfois s’avérer très bénéfique !

Dans le monde du football, les exemples sont légion. On n’en prendra qu’un, celui de l’Islande à l’Euro 2016 ou comment ce pays de 300.000 âmes, qui occupait alors la 112e place du classement FIFA, a démenti tous les pronostics en atteignant les quarts de finale de la compétition après un parcours remarquable et, notamment, en éliminant l’Angleterre en huitième de finale ! La force de caractère et la détermination a permis à la petite équipe de réaliser cet exploit et même de le pérenniser avec une qualification pour la Coupe du Monde 2018, décrochée avec brio en terminant à la première place de son groupe lors des éliminatoires. Une qualification qui fait entrer l’Islande dans l’histoire comme étant le plus petit pays jamais qualifié pour la Coupe du Monde de football.

Ce qu’il faut en retenir : dans votre phase de recherche de la franchise idéale, ne vous arrêtez pas uniquement sur la notoriété ou la taille d’une enseigne, mais cherchez le réseau qui portera les valeurs et aura l’état d’esprit correspondant à votre profil. Rejoindre une jeune franchise présentant un concept fort peut être très judicieux. Cela permet de se positionner dans le réseau et de grandir avec lui en s’impliquant dans son développement. Les frais d’accès sont en outre généralement moins importants que ceux réclamés par les grandes enseignes déjà bien implantées.

2 - L’équipe est la clé de la réussite

Les fans de foot vous le diront, seule une équipe qui travaille de concert peut remporter la Coupe du Monde ! La sortie de l’Argentine de Messi ou du Portugal de Ronaldo en huitième de finale de la Coupe du Monde 2018 en est l’illustration. Les nations qui remportent la Coupe du Monde le font en équipe, en exploitant les talents individuels au service du groupe. Ce principe s’applique également à l’entrepreneuriat en franchise.

Devenir franchisé c’est rejoindre une équipe avec un chef d’orchestre, un coach, le franchiseur, garant du respect du concept et de la définition de la stratégie de développement du réseau. La relation entre le franchiseur et ses franchisés est particulière et doit être la plus saine et transparente possible. Tous, franchisés et franchiseur, aspirent à l’atteinte du même objectif de rentabilité et de succès et doivent travailler ensemble à sa réalisation.

Il est primordial de bien apprécier cette notion de travail d’équipe et de relations avant de signer son contrat de franchise. C’est pourquoi les premiers contacts avec le franchiseur et son équipe sont primordiaux. Ils permettent d’apprécier la culture d’entreprise et la manière dont la personnalité du franchiseur l’influence. Ces premiers échanges, et les premières impressions qui en découlent sont à considérer avec la plus grande attention. Suivez votre instinct, demandez-vous si vous vous sentez prêt à travailler pendant plusieurs années avec ce franchiseur et s’il aura la capacité à vous transmettre son savoir-faire et ses méthodes. S’entendre avec son franchiseur est une condition sine qua non de réussite en franchise. Sans ça, autant créer son entreprise en solo.

plan de jeu3 - Il y a un plan à suivre

En 4-4-2, 4-3-3 ou 5-4-1, l’équipe qui entre sur le terrain pour réaliser un match de Coupe du Monde respecte un plan de jeu défini par le coach en fonction du contexte, de la situation et de l’état de forme de sa propre équipe et de l’équipe adverse. Au même titre que le sélectionneur de l’équipe de foot nationale, le franchiseur a ce regard extérieur et sa parfaite connaissance du marché et du concept qu’il a, sinon créé, au moins développé et amélioré pendant plusieurs années, lui permet de définir la meilleure stratégie à suivre.

Le modèle de la franchise implique un strict respect du concept modélisé par le manuel opératoire, autrement appelé manop ou bible. Ce dernier est le garant de la bonne reproduction d’un concept qui a été éprouvé et qui fonctionne, gage de réussite pour le franchisé et d’uniformité pour l’ensemble du réseau. Tout comme l’équipe de foot doit comprendre que le respect des consignes et des postes donnés par le coach est la condition de la victoire, les franchisés doivent accepter que leur propre réussite est intimement liée au respect de l’uniformité de la marque qu’ils représentent, des produits et de l’expérience client.

4 - Une bonne préparation est essentielle pour réussir

Les 32 équipes accueillies en Russie pour la 21e Coupe du monde de football ne sont pas arrivées en dilettante. Chaque joueur sélectionné en équipe nationale s’est entraîné pendant des semaines avant le début de la compétition pour être dans une forme optimale et s’assurer de bien intégrer les attentes du coach quant à son rôle sur le terrain. En moyenne un joueur de champ court plus de 10km lors d’un match sans prolongation ! Une bonne condition et une bonne préparation sont indispensables pour enchainer les matches pendant toute la durée de la compétition sous peine d’être exposé à l’échec, aux blessures, voire au deux.

En matière de création d’entreprise la préparation est tout aussi importante. La franchise s’impose comme le modèle idéal pour créer son entreprise en bénéficiant d’un accompagnement en amont de sa création, au lancement de son entreprise et durant toute son activité. Pour les entrepreneurs peu expérimentés notamment, elle offre les conditions parfaites pour se lancer en profitant d’un savoir-faire et d’un soutien précieux. Etudier l’offre de formation du réseau de franchise convoité avant de s’engager est un réflexe à avoir. Toutes les formations initiales proposées par les réseaux ne se valent pas. Si certains sont à même d’accueillir, de former et d’accompagner de parfaits néophytes, d’autres réseaux, aux programmes de formation moins poussés, seront plutôt destinés aux entrepreneurs ayant déjà de la bouteille.

Et si être bien préparé avant le début de son activité est essentiel, pouvoir bénéficier d’un entrainement permanent une fois lancé et tout au long de son activité est également indispensable pour pouvoir progresser et faire progresser son entreprise vers le succès. Tout comme les équipes s’entrainent chaque jour pendant toute la durée de la Coupe du Monde, le chef d’entreprise franchisé doit pouvoir s’assurer de bénéficier d’un accès à une offre de formation lui permettant de rester au fait des évolutions de son métier.

5 - Savoir se démarquer

Ce qui fait le succès de la Coupe du Monde c’est son caractère international, bien sûr, mais également sa fréquence. Organisée tous les 4 ans, elle est, au même titre que les Jeux Olympiques, un événement attendu. Aussi, ce qui différencie la Coupe du Monde des autres compétitions de football, ce qui lui vaut un tel engouement, c’est à la fois son caractère international et sa rareté. En phase de recherche de la franchise idéale, il convient d’étudier l’élément différentiateur des enseignes étudiées, d’apprécier les forces du concept et comment il peut se positionner sur votre secteur d’implantation vis-à-vis de la concurrence.

S’il y a trop de compétition sur un même territoire, il y a un fort risque d’échec pour votre entreprise. On ne peut s’empêcher de faire un parallèle footballistique avec le Royaume-Uni. Le pays présente la particularité de compter 4 équipes nationales, rien que ça. On connait le sort malheureux des équipes du Pays de Galle, de l’Ecosse et de l’Irlande du Nord lors des éliminatoires de la Coupe du Monde. Et, finalement, seule l’Angleterre a su passer cette phase préliminaire et se présenter comme unique représentante du Royaume-Uni lors de cette Coupe du Monde 2018.

 

Benjamin Thomas, Toute la Franchise ©

Cet article est directement inspiré d’un article publié par nos confrères anglais sur le site Point Franchise : "What can the World Cup teach us about franchising ?" 

N’hésitez pas à le partager, le commenter, ajouter d’autres similitudes entre le monde du sport et celui de l’entrepreneuriat ! 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !