Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Aide à la création d'entreprise : ce que les franchises font pour vous !

Concept clé en main, partenariat bancaire, formation, et accompagnement

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Concept clé en main, partenariat bancaire, aide à la recherche d’un local, conseils avant lancement, communication, formation, recrutement... En franchise, l’aide à la création d’entreprise se traduit par la mise en place d’un environnement favorable à la réussite !

Le propre même du modèle de la franchise est d’assurer à ses partenaires franchisés les meilleures conditions possibles pour réitérer le succès du site pilote. L’aide à la création d’entreprise n’est donc pas financière, quoique certains réseaux innovent sur ce point, mais bien la création d’un environnement propice à se lancer plus sereinement. Dans le détail, l’aide à la création d’entreprise proposée par les réseaux s’articule à chaque étape de l’avant contrat jusqu’au quotidien d’après ouverture.

Illustration création entrepriseUn concept clé en main

La première aide proposée par un réseau de franchise à la création d’entreprise d’un futur partenaire franchisé tient en un mot : concept ! En effet, la définition du concept qui comprend les signes de ralliements (parmi lesquels la marque), le savoir-faire et le produit/service, est un travail qui a été réalisé en amont par le franchiseur pour assurer à ses franchisés la « réitération d’un succès ». Tous les éléments du concept ont été testés et ajustés pendant de longs mois pour aboutir à la formalisation du savoir-faire. Et le concept évolue en permanence pour coller au mieux à la demande et aux besoins des clients. L’innovation est constante, le concept n’est donc jamais figé. Tout ce travail de conceptualisation offre un véritable avantage concurrentiel aux nouveaux entrants. Les équipes constituées au niveau de la tête de réseau ont également l’expérience de la création d’entreprise. Leurs conseils avisés font gagner un temps précieux aux franchisés à l’heure du montage de l’entreprise. Et le temps, c’est de l’argent ! Après le lancement aussi, le décollage est presque toujours plus rapide que dans le cadre d’une création d’entreprise en solo. Il est aussi reconnu qu’une entreprise créée en franchise est plus pérenne qu’une entreprise en solo.

Une aide à la recherche du local

Une entreprise peut avoir les meilleurs produits ou les meilleurs services du monde, si personne ne le sait, c’est peine perdue. Si en franchise la notoriété de l’enseigne fait déjà beaucoup, pour assurer la totale réussite d’un projet, il est indispensable de tout faire pour soigner sa visibilité. Cela passe essentiellement par une vitrine bien placée, sur un axe passager, en zone de chalandise N°1. En d’autres termes, le franchisé doit trouver le bon emplacement pour sa future boutique. Mais cela n’est pas toujours facile ! Sur cette question, l’expérience et l’aide du franchiseur sont précieuses. Parfois en effet, il suffit d’un petit détail pour qu’un emplacement que l’on croyait parfait rate sa cible. Souvent, les réseaux de franchise disposent d’équipes dédiées pour aider les futurs franchisés à y voir plus clair. Au-delà de ça, la plupart des franchiseurs apportent leur aide et leurs conseils d’un point de vue juridique pour limiter les risques liés au droit au bail.

Une formation initiale solide

Souvent la création d’une entreprise est synonyme d’un grand saut dans l’inconnu. Et même si le secteur d’activité est maîtrisé par le futur créateur, le métier de patron lui est tout à fait étranger. Pour réussir sa reconversion, le franchisé peut compter sur l’aide du franchiseur. La formation initiale dispensée par les équipes de la tête de réseau est solide et le plus souvent personnalisée pour s’adapter aux profils de chacun. Management, gestion courante, communication, commercialisation, marketing... le concept est passé à la loupe pour permettre aux franchisés de se l’approprier. Généralement la formation initiale se déroule en deux temps complémentaires : une partie théorique réalisée au siège et une partie pratique réalisée en immersion au sein du site pilote ou chez un franchisé au profil de magasin proche de celui qui s’ouvrira prochainement.

Des partenariats bancaires

Si chaque franchisé se doit de trouver ses financements par lui-même, bon nombre de réseaux sont structurés pour lui donner un coup de pouce. Cette aide peut passer selon les réseaux par un étalement dans le temps du paiement du droit d’entrée, une aide à la reprise d’une franchise déjà créée par un salarié de l’entreprise, mais aussi et surtout par la mise en place de partenariats bancaires. En quoi consistent ces partenariats ? Le plus souvent, il s’agit pour le réseau d’un appui lors du dépôt du dossier de prêt. La banque qui se voit adresser un dossier « validé » par un réseau partenaire sera généralement moins exigeante. Cela ne veut à l’évidence pas dire que le dossier doit être bâclé ! Pour mémoire, le franchiseur ne peut être tenu responsable d’une mauvaise approximation des risques financiers d’un candidat à la franchise. L’étude de marché reste de l’entière responsabilité du franchisé.

Une aide à l’aménagement du local

Lorsque le local est trouvé, il faut l’aménager. Dans la très grande majorité des cas, le concept dicte les choix d’aménagement. Le franchisé doit en effet se conformer à la charge graphique de son enseigne. Pour ce qui est des équipements (présentoirs, gondoles, vitrines, machines, etc) dans la très grande majorité des cas, des fournisseurs agréés par le franchiseur sont mobilisés. Le franchisé se trouve donc en quelque sorte captif du franchiseur. Ceci est vrai pour les boutiques avec pignon sur rue, moins pour tout ce qui concerne les activités de services où les franchisés ont plus les mains libres. L’aménagement terminé, un animateur vient du siège social pour valider les choix. Dans certains cas, l’animateur supervise également l’aménagement en cours de création pour aider le franchisé dans cette tâche pas toujours simple.

Des conseils pour les recrutements

Tous les franchiseurs ne le font pas formellement, mais globalement beaucoup apportent à leurs franchisés une aide aux recrutements et à la formation de leurs salariés. Cette aide consiste essentiellement dans la création des profils des salariés nécessaires à la bonne tenue de la future entreprise. La formation se déroule généralement au siège social du franchiseur pour la partie théorique et chez un franchisé déjà installé pour la partie pratique.

Une aide à l’ouverture

L’aide à l’ouverture fait partie intégrante de la franchise. Le plus souvent, un animateur vient sur place, délégué par la tête de réseau, pour aider le franchisé pendant ce moment crucial. En amont, le réseau apporte son soutien et son expérience sur la création d’outils de communication dédiés à l’ouverture. Flyers, actualité sur le site de la maison mère relayée par les plate formes, affiches, annonces dans la presse locale, prospectus... les kits proposés par les franchiseurs en matière de communication sont complets. Quelques jours avant l’ouverture, l’animateur vient assister le nouveau franchisé dans la mise en place de ses produits en rayon. Il explique au franchisé mais aussi à ses salariés les procédures à respecter pour exploiter le concept comme attendu par le franchiseur. Les premiers jours étant traditionnellement marqués par une forte affluence, l’animateur est aux côtés du franchisé pour aider à faire face. Le plus souvent, l’animateur va rester une semaine auprès du franchisé pour accompagner l’ouverture. Il reviendra ensuite régulièrement pour vérifier que tout va bien et apporter ses conseils.
Pour mémoire : l’animateur peut prodiguer ses conseils sur un problème de gestion qui lui est soumis par un franchisé, mais en aucun cas il ne peut prendre les décisions à la place du franchisé, sous peine d’ingérence. Le franchisé reste donc bien toujours le seul maître à bord.

Une aide technique, informatique, juridique, commerciale

Tout au long de son contrat, le franchisé peut à tout moment interroger le franchiseur sur un aspect technique, juridique ou commercial. Une hotline est le plus souvent mise à disposition des franchisés pour obtenir une réponse rapide à une question ponctuelle. Plus globalement, le réseau apporte à chaque franchisé des outils mutualisés pour exploiter le concept. Ces outils sont notamment des logiciels informatiques, un service de maintenance pour le matériel informatique, une page internet dédiée à chaque point de vente, un manuel opératoire pour les aspects marketing, un dispositif de fidélité, etc. S’ajoutent à ces outils pratiques du quotidien, un service de recherche et développement pour faire évoluer le concept selon les tendances de la demande clientèle, ou encore un service de communication nationale pour mener des campagnes de notoriété qui profiteront à tous.

La force d’un réseau

On l’oublie souvent mais la franchise est aussi et surtout un réseau. L’aide ne vient donc plus seulement du franchiseur, mais aussi de l’ensemble des franchisés du réseau. Souvent, le nouveau franchisé va tisser un réseau relationnel fort avec les collègues de son réseau de proximité. En cas de coup dur, les franchisés du secteur peuvent venir soutenir ponctuellement les équipes en place. Régulièrement, des réunions régionales sont organisées pour aider à maintenir les liens, partager des expériences, etc. A cela s’ajoute chaque année, la convention annuelle qui sert au réseau à galvaniser les forces vives de son enseigne et récolter les remontées d’information des correspondants locaux en contact direct avec la clientèle.

Dominique André-Chaigneau, Toute la Franchise ©

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !