Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Record des créations d’entreprise en 2017 – les derniers chiffres de l’Insee

Les créations d'entreprises classiques à leur plus haut niveau jamais enregistré

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

L’Insee vient de publier les statistiques de son répertoire des entreprises Sirene pour dresser le bilan des créations d’entreprises en 2017. Et ces chiffres révèlent la forte dynamique entrepreneuriale de la France, avec un nombre de créations d’entreprises classiques record au cours de l’année 2017 et une reprise notable des créations sous le régime du micro-entrepreneur. Une dynamique constatée dans la quasi-totalité des régions françaises et dans quasiment tous les secteurs d’activité. Pour autant cette hausse des créations d’entreprises n’a pas engendré une hausse comparable de l’emploi puisque seules 7% des entreprises créées en 2017 ont procédé à des recrutements.

Hausse de 7% du nombre de créations d’entreprises en 2017

En 2017 il s’est créées 349.000 entreprises classiques, c’est-à-dire les entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs et sociétés. Un chiffre record depuis que l’Insee mesure le nombre de créations d’entreprise en France, soit depuis 1987. Les créations d’entreprise individuelles, hors micro-entrepreneurs, progressent de 6% par rapport à 2016 et celles des sociétés de 5%.

Les micro-entrepreneurs (ex autoentrepreneurs) sont, quant à eux, près de 242.000 à avoir immatriculé leur entreprise en 2017.

Au total, ce sont donc 591.000 entreprises qui ont vu le jour en France au cours de l’année 2017. Cela représente 7% de créations d’entreprise de plus qu’en 2016.

Et cet accroissement de créations d’entreprises concerne :

  • l’ensemble des secteurs d’activités, à l’exception de celui de la construction massivement délaissé par les micro-entrepreneurs pour la deuxième année consécutive suite à la modification du statut ;

  • et la quasi-totalité des régions françaises, excepté la Martinique et la Guyane qui affichent respectivement -2% et -10,5% de création en 2017. Les régions les plus prolifiques en matière de création d’entreprise en 2017 sont Mayotte avec 16,4% de création en plus par rapport à 2016, les régions Ile-de-France (10,1%), Nouvelle-Aquitaine (8,1%), Auvergne-Rhône-Alpes (8%) et Guadeloupe (7,3%).

Le régime du micro-entrepreneur a de nouveau la cote

Seule l’année 2010, qui avait profité du succès du statut d’autoentrepreneur lancé en 2009, avait été plus prolifique en termes de créations d’entreprises. Après un coup d’arrêt en 2015 (-21% de créations) et 2016 (-0.3%), ce régime, devenu régime du micro-entrepreneur en décembre 2014, séduit de nouveau les créateurs d’entreprise. Si les créations d’entreprises classiques augmentent de 5,5% en 2017 par rapport à 2016, les créations d’entreprises sous le régime du micro-entrepreneur affichent une progression de 9%.

Sur l’ensemble des entreprises créées en France en 2017, les micro-entrepreneurs représentent une part de 41%, gagnant un point par rapport à 2016 au détriment des créations de sociétés dont la part passe de 33% à 34%. Quant aux créations d’entreprises individuelles classiques hors micro-entrepreneurs, elles conservent une part stable à 26%.

Le commerce détrôné par les activités spécialisées, scientifiques et techniques

Avec plus de 103.000 créations d’entreprises en 2017, le secteur des activités spécialisées, scientifiques et techniques à hauteur de 34% à la hausse totale du nombre de création d’entreprises en France en 2017. Après une progression de 10% entre 2015 et 2016, le secteur affiche une nouvelle hausse de 14% en 2017, confirmant sa montée en puissance et ravissant au commerce (99.000 créations en 2017) une 1re place qu’il occupait depuis le début des années 2000.

Dans ce secteur d’activités, les activités de conseils en BtoB sont les premières contributrices de cette remarquable progression. Avec 43.100 créations en 2017 – 10.100 de plus qu’en 2016, les activités de conseil pour les affaires et autres conseils de gestion représentent 4 créations d’entreprise sur 10 sur le secteur et 7% du total des créations d’entreprise en 2017. Ces activités de conseils aux entreprises sont principalement créées sous le régime du micro-entrepreneur par des entrepreneurs plutôt jeunes. Dans ce secteur du conseil en entreprise, la moitié des créations d’entreprises individuelles en 2017 a été réalisée par un entrepreneur de moins de 30 ans.

De plus en plus de jeunes entrepreneurs et toujours autant de femmes

Et cette tendance se confirme sur l’ensemble des créations d’entreprise. En 2017, l’âge moyen des créateurs d’entreprise est en effet de 36 ans alors qu’il était de 37 ans en 2016 et de 38 ans en 2015. Quant aux moins de 30 ans, ils représentent 37% des créateurs d’entreprises individuelles en 2017, contre 36% en 2016. Comme évoqué plus haut, ce sont dans les activités de conseils pour les affaires et autres conseils de gestion que ces profils de jeunes créateurs d’entreprises sont les plus représentés, avec 50% des créations réalisées par un entrepreneur de moins de 30 ans. Les secteurs où les créateurs d’entreprises sont les plus jeunes sont celui des transports et de l’entreposage et celui de la communication, avec des moyennes d’âge respectives de 28 et 32 ans.

La part des femmes entrepreneures se maintient à un niveau stable depuis 2015, à 40%, après 30 années de hausse progressive, passant de 29% en 1987 à 33% en 2000 puis 40% en 2015.

Les femmes créatrices d’entreprises sont majoritaires dans les secteurs de la santé humaine et l’action sociale (73%) et des autres services aux ménages (69%). Elles sont en revanche très peu représentées dans les secteurs de la construction, dominé à 98% par les hommes, et des transports et de l’entreposage qui ne compte que 5,6% de femmes parmi les créateurs d’entreprise en 2017.



 

Benjamin Thomas, Toute la Franchise ©

Sources : Tous les chiffres de cet article et ceux utilisés pour les illustrations proviennent de la Publication de l’Insee Les créations d’entreprises en 2017 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !