Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Ouvrir une agence de location de voiture en franchise : une bonne idée

La franchise offre de belles opportunités pour ouvrir une agence de location de voitures

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

En quête d’un marché stable pour créer votre entreprise ? La location de voitures peut être une piste sérieuse. Après un début de décennie un peu fébrile, le marché est reparti très fort à compter de 2013, puis 2014, notamment sur le segment des locations courtes durée. Plusieurs facteurs, notamment sociétaux, expliquent cette reprise du marché qui, selon les observateurs, devrait perdurer.

Une nouvelle manière de consommer l’automobile

Ouvrir une agence de location de voituresL’époque est propice au développement de la location de voiture en courte durée. Entre préoccupations environnementales et émergence de l’économie collaborative, de plus en plus de Français, essentiellement urbains, s’éloignent de la propriété pour s’orienter vers des solutions de location ou de partage. Cela vaut pour tous les produits de consommation et notamment l’automobile. Les nouvelles technologies ont très fortement contribué à l’essor de ces nouvelles solutions, en témoigne la réussite des plateformes d’autopartage qui ont conquis la toile ces dernières années avec des services et prestations toujours plus intéressantes. Ces nouvelles solutions ont concouru à la redynamisation du secteur de la location automobile.

Cependant elles n’ont pas une incidence neutre pour les professionnels du secteur qui ont eu à s’adapter, en investissant dans des outils digitaux et en revoyant leurs prix à la baisse. En effet, si l’économie collaborative a le mérite de faire évoluer les mentalités, en parallèle, elle prend immanquablement des parts de marché. A cela s’ajoute l’arrivée de nouveaux acteurs parmi lesquelles les enseigne de la grande distribution et les concessionnaires automobiles, profitant de coûts d’exploitation plus bas, ou encore des réseaux étrangers développant une offre ultra low-cost. Le marché de la location courte durée est donc actuellement en pleine mutation et soumis à une forte concurrence.

Pour autant il reste un secteur à étudier dans le cadre d’une création d’entreprise, justement parce que c’est un marché qui vit une révolution et qui offre un très fort potentiel. Entre l’achat, l’entretien, le carburant, l’assurance ou encore le parking, posséder sa propre voiture s’apparente à une véritable ineptie économique pour de plus en plus d’urbains qui, finalement, n’utilisent leur véhicule qu’à de rares occasions, le week-end ou pour partir en vacances. Pour ces profils, la location de voiture s’avère économiquement bien plus intéressante que la propriété. C’est notamment le leitmotiv de l’enseigne UCAR depuis sa création en 1999 et de son fondateur, Jean Claude Puerto, qui défend depuis toujours que « la location est la façon la plus avantageuse de se servir d’un véhicule pour le consommateur ». Dans ce contexte, les grands réseaux de loueurs se sont adaptés, ont développé des offres low-cost et de nouveaux services.

Toosla et Drivy : la digitalisation de la location automobile

Pour toucher cette cible de clientèle, le prix est en effet un des éléments clés au même titre que la proximité. Pour gagner en proximité, le réseau Ada a notamment développé un format de corner, Point LOC by Ada, quand UCAR a sensiblement accentué son développement en marque blanche. Mais s’il est une enseigne qui assure une proximité optimale à ses utilisateurs c’est bien Toosla. Spécialisée dans la location de belles voitures, Toosla propose un concept de location exclusivement digital. Concrètement, avec Toosla, il suffit d’un simple smartphone pour louer un véhicule 24h/24 et 7j/7 (cf. Louez en 3 clics une voiture premium à partir de 35€). Pour l’instant exclusivement basé à Paris et aux abords de quelques grandes gares de villes de province comme Aix-en-Provence, Avignon, Marseille, Bordeaux, Orléans, Reims et Vannes, le jeune réseau recherche des partenaires pour déployer son concept sur le territoire. Une enseigne à étudier.

Une autre enseigne d’intérêt, Drivy, exploite également de manière optimale toute les possibilités offertes par les nouvelles technologies. Fondée en 2010, la startup est aujourd’hui présente dans 5 pays et compte quelque 1,2 millions d’utilisateurs. Drivy fait partie de ces plateformes de location de voitures entre particuliers qui sont récemment apparues sur le web. Drivy cumule ainsi tous les atouts d’un concept dans l’air du temps. L’enseigne propose également une application similaire à celle de Toosla, Drivy Open, qui permet aux particuliers de louer leur véhicule sans même avoir à se déplacer (cf. Drivy Open, comment ça marche ?). En termes de business, ce qui nous intéresse dans cet article, si Drivy s’adresse aux particuliers en quête de revenus complémentaires, l’enseigne recherche aussi des partenaires capables de constituer une flotte de véhicules à mettre en location en profitant de la performance de ses outils.

Pourquoi ouvrir une agence de location de voitures en franchise ?

Si vous êtes plus traditionnel et souhaitez ouvrir une agence de location de voitures classique, rejoindre un réseau de franchise est plus que conseillé. Tout simplement parce que le marché a beau être en pleine mutation, ce n’est pas un marché naissant sur lequel on peut se lancer en indépendant avec l’espoir de se démarquer. Dans les faits le marché de la location de voitures est plutôt concentré, autour d’une quinzaine d’acteurs dont cinq se partagent à eux seuls plus de la moitié du parc d’agences de location implantées sur le territoire. Acteurs historiques et incontournables, Avis, Hertz et Europcar pèsent à eux trois pour deux tiers du chiffre d’affaires total du secteur.

Aussi, à moins d’avoir un concept totalement innovant ou de vouloir se développer sur un marché de niche, rejoindre un réseau semble être la solution la plus judicieuse pour réussir son projet de création d’entreprise. La franchise permet de bénéficier de la notoriété de la marque, de l’accompagnement et du soutien d’un réseau, d’accords-cadres et tarifs négociés auprès des fournisseurs ou encore d’outils métiers, etc. Autant d’avantages qui permettent d’assurer la réussite de son entreprise et qui justifient le prix d’une franchise, même si cela implique de respecter certaines obligations, comme les tarifs imposés par l’enseigne.
 

Benjamin Thomas, Toute la Franchise ©

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !