Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Le budget de Noël en progression sur internet cette année

Selon la FEVAD

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Le dernier baromètre Fevad/Médiamétrie//NetRatings sur les intentions d'achats de Noël 2017 confirme le poids croissant du web pendant les périodes des fêtes de fin d'année.

Illustration cadeaux

Chaque année depuis 10 ans, le baromètre Fevad/Médiamétrie//NetRatings sonde les internautes pour en savoir plus sur leurs intentions d'achat à l'approche des fêtes. En 2017, on ne déroge pas à la règle, et les chiffres publiés confirment que cette année, le web sera plus que jamais au cœur des stratégies d'achat. Ainsi, cette année, « près de 9 internautes sur 10 (86%) prépareront leurs achats de Noël sur Internet. Et plus de 7 sur 10, soit 31,8 millions d’entre eux, achèteront leurs cadeaux en ligne ». Pourquoi un tel plébiscite pour le web ? Pour 64% des cyberacheteurs, le web permet d’éviter la foule en magasin . « Si l’impression de prix moins élevés (52%) et la praticité (51%) restent déterminantes, 49% des personnes interrogées estiment également qu’elles ont accès à plus de choix sur Internet qu’en magasin. Enfin, pour 19% d’entre elles, internet offre aussi la possibilité d’acheter sur des sites à l’étranger. »

Achats de Noël : le mobile gagne (encore) des parts de marché

Parmi les écrans utilisés cette année par les internautes pour commander leurs cadeaux, l’ordinateur reste prédominant (65%) bien qu’en baisse par rapport à 2016 (-2pts), au profit principalement du mobile (16%, +3pts vs 2016). La tablette, quant à elle, reste privilégiée par 18% des répondants. Globalement, les cyberacheteurs mobiles sont de plus en plus nombreux (+10pts vs 2016) à prendre l’habitude d’acheter depuis leur mobile (44%). « Les jeunes actifs (25-34 ans), de par leur activité et l’évolution de leur mode de vie, prennent l’habitude d’utiliser le téléphone mobile comme premier support d’accès à internet, en faisant par conséquent une véritable plateforme d’achat en ligne. L’évolution constante des applications d’achat mobile, toujours plus sécurisées et mieux configurées, est aussi un important vecteur de croissance» souligne Jamila Yahia-Messaoud, Directrice du Département Consumer Insights de Médiamétrie.

Un web budget de Noël en hausse de +4 %

Au total, les intentions de dépenses pour les achats de Noël atteignent 278€ quel que soit le canal explique la Fevad. Les dépenses en ligne resteront majoritaires face aux autres canaux d’achat, enregistrant même une augmentation (+4%) pour atteindre 203€. Ce budget indicatif connait de fortes fluctuations selon le profil des répondants : les 50-64 ans (236€) et les 65 ans et plus (244€), ainsi que les CSP+ (216€) vont bien au-delà de la moyenne des intentions d’achat du reste des populations. « Cette année, pour la première fois, les cyberacheteurs privilégieront les jeux/jouets (49%) pour leurs achats en ligne, devant les produits culturels comme les CD ou DVD (45%), les vêtements, chaussures et autres accessoires de mode (32%) et les parfums, soins du corps, maquillage (30%). »

Et du côté de la livraison ? 3/4 des cyberacheteurs (76%) opteront pour la livraison directement à leur domicile (stable depuis 2 ans), 63% opteront pour la livraison en point relais (63%). Le retrait en magasin sera choisi par 32% des cyberacheteurs (+2pts par rapport à 2016).

Méthodologie : le baromètre des intentions d'achat Noël 2017 a été réalisé du 23 octobre au 3 novembre 2017, auprès de 3 059 internautes âgés de 15 ans et plus. en ligne.

Dominique André-Chaigneau, Toute la Franchise ©

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !