Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Le marché de la literie se porte bien

Selon une étude Xerfi

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Dans une récente étude, le cabinet d’études sectorielles Xerfi fait le point sur le marché de la literie toujours au top, mais en pleine mutation.

Le marché de la literie se porte bien. C’est en résumé ce qu’affirment les conclusions de l’étude publiée dernièrement par Xerfi intitulée « Le marché et la distribution de literie – Offensives des généralistes du meuble, révolution du « bed in box » : quelles perspectives pour le marché et le jeu concurrentiel d’ici 2019 ? ».

LiterieUn marché en progression constante

Aujourd’hui, la literie reste le segment vedette du mobilier grand public : « Après une hausse de 4% et 5,5% respectivement en 2015 et 2016, ce segment progressera encore de 3,3% par an en moyenne pour dépasser 1,4 milliard d’euros en 2019 », selon les prévisions des experts de Xerfi. Cette progression constante s’explique en grande partie par le rebond des transactions immobilières ces dernières années qui intervient après un creux de vague long et difficile. L’embellie du pouvoir d’achat ensuite donne plus de marge de manœuvre dans les budgets des ménages. A cela s’ajoute aussi selon Xerfi « le renouvellement plus fréquent des achats de matelas et sommiers des foyers français ». Tous ces bons points laissent au secteur « un véritable potentiel de croissance » d’autant que « ce segment du meuble grand public génère en outre des marges confortables. » De quoi aiguiser de nouveaux appétits !

De nouvelles concurrences en embuscade

Selon Xerfi, sur le marché de la literie, « les prétendants se bousculent depuis 18 mois. A tel point que la menace d’embouteillage plane sur le marché ». En effet, Darty, Habitat mais aussi et surtout les spécialistes du matelas roulé autrement appelé « bed in box » que sont Casper, Tediber, Simba, changent la donne. Et les prochains mois devraient encore faire grimper la pression concurrentielle avec la mise sur orbite de l’enseigne spécialisée literie premium pour 2018 « Il Etait Une Nuit » par Conforama (premier vendeur de matelas de France). « Menacées par la révolution du « bed in box », par les généralistes du meuble (Ikea, Fly, Maisons du monde…) et désormais par les enseignes d’électroménager (Gitem, Pulsat, Pro&Cie…), les chaînes de literie sont aujourd’hui à la croisée des chemins. »

Les chaînes de literie passent à l’offensive

Face à ces nouvelles concurrences, les chaînes de literie ont une marge de manœuvre assez limitée : « elles jouent la carte de l’expertise et de la montée en gamme pour se différencier par le haut ». Cette stratégie premium est de fait portée par l’essor des ventes de literie de relaxation. « L’effet grande taille (matelas de 160 cm et plus de large) joue également en leur faveur. » Se plaçant résolument comme des experts du sommeil, les chaînes de literie ne peuvent toutefois dormir sur leurs lauriers et « vont devoir se montrer plus offensifs face à l’intensification de la concurrence. » Comment ? En agrandissant toujours et encore leur parc de magasins, mais aussi en proposant « des solutions personnalisées de literie et un enrichissement de l’expérience client grâce aux configurateurs 3D installés dans les nouveaux espaces conseil. Enfin, certains spécialistes commencent à renforcer leur présence sur le web. »

Parmi les chaînes à suivre en franchise :

  • La Halle au sommeil : Lancée en franchise en 2007, cette enseigne se positionne sur une offre de literies et de canapés de marque à prix discount. Fort de 62 implantations, ce réseau poursuit son développement autour de son concept unique. Pour rejoindre l'enseigne La Halle au Sommeil, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 30.000€ (droit d'entrée 8.000€, investissement global 100.000€). Le CA réalisation après deux ans est estimé par l'enseigne à 700.000€.
  • Litrimarché : Lancée en franchise en 2003, l'enseigne Litrimarché a franchi en octobre le cap des 100 magasins ouverts. S'appuyant sur une parfaite connaissance du marché et des partenariats avec les plus grandes marques, ce réseau à forte notoriété recrute des commerçants dans l'âme disposant d'un apport personnel minimum de 20.000€ (droit d'entrée 5.000€, investissement global 65.000€).
Dominique André-Chaigneau, Toute la Franchise ©

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !