Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Ces franchises françaises qui exportent leur succès

Une sélection de franchises françaises pour réussir à l'international

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

A l’instar de l’American Way of Life ou de la Deutsche Qualitat, il existe l’Art de Vivre à la Française. Et dans le commerce mondialisé, la French Touch représente un précieux sésame pour implanter avec succès son entreprise sur les marchés internationaux, notamment dans les domaines de la restauration, de la mode et de l’esthétique et dans nombre d’autres domaines.

La franchise française s'exporte dans tous les secteurs

La restauration profite de l’image de la gastronomie française

La gastronomie française jouit d’une indéniable reconnaissance internationale profitable aux nombreuses enseignes de restauration qui ont fait le choix de s’exporter. En matière de boulangerie, l’estampille France fait vendre. De nombreuses enseignes du secteur exploitent pleinement cet atout. C’est le cas des réseaux Paul, La Mie Câline ou encore Brioche Dorée. L’enseigne du groupe Le Duff, déjà fortement représentée en Asie s’apprête à investir en force le marché Nord-Américain, offrant de belles opportunités aux entrepreneurs implantés sur place comme à ceux qui envisagent de s’expatrier. D’autres jeunes enseignes de boulangerie comme Boréa considèrent sérieusement de dupliquer leur concept à l’international. Cette dernière, ouverte à la franchise depuis tout juste 5 ans, évoque déjà son expansion à l’international dès 2018.

Si la boulangerie profite sans conteste de la touche française pour séduire les consommateurs étrangers, d’autres enseignes françaises de la restauration mettent également cette spécificité en avant pour s’exporter. Certaines enseigne comme O’Tacos ou B’Chef entendent même conquérir des marchés avec des produits issus d’autres cultures culinaires et revisités à la française. O’Tacos connait actuellement un développement fulgurant, en France mais également hors des frontières, avec ses « tacos à la française » quand BChef ne cache pas ses ambitions de s’attaquer au marché Nord-Américain dès 2018 avec son offre de bagels et burgers.

Et oui : L’Amérique fait toujours rêver. Pourtant, aujourd’hui, c’est certainement l’Asie qui représente le plus fort potentiel de développement pour les enseignes françaises. Nombre de réseau s’intéressent ainsi aux marchés asiatiques, parmi eux, La Pizza de Nico, déjà implantée à Sarrebourg, a décidé de poursuivre son expansion internationale en s’installant en Chine avec une 1re ouverture prévue à Shenzen pour la fin de l’année (cf. La Pizza de Nico poursuit son développement en France et à l'international). La Chine intéresse aussi le glacier artisanal O’Sorbet d’Amour. Récemment ouvert à la franchise, le réseau a déjà amorcé son expansion hors de l’Hexagone avec des implantations dans la péninsule ibérique et dispose de sérieux contacts pour un développement en Asie et au Qatar.

La Boucherie, de son côté s’intéresse fortement à l’Afrique subsaharienne. L’enseigne vient d’inaugurer un 1er restaurant en food court à Abidjan et prépare d’autres projets pour des ouvertures dans d’autres pays africains en partenariat avec le groupe CFAO.

La mode et la beauté : autre secteur de prédilection pour les enseignes françaises

Tout comme la gastronomie, l’élégance à la française fait vendre, que ce soit les bijoux, la parfumerie le prêt-à-porter ou encore l’esthétique. Un fait illustré par le succès international d’enseignes comme Yves Rocher et son concept de cosmétique naturel, ou encore l’incontournable Occitane en Provence, dont les produits estampillés made in Provence sont vendus par quelque 2300 boutiques dans 80 pays. Adopt’ (anciennement Réserve Naturelle) mise également sur l’international. Le réseau compte aujourd’hui des points de vente à son nom dans plusieurs iles, au Kosovo et en Espagne, et distribue ses produits dans plus de 20 pays par le biais de corners implantés au sein de magasins Monoprix.

Les enseignes françaises de prêt-à-porter misent également sur l’international. C’est le cas de Naf Naf (groupe Vivarte), qui a très tôt investi les marchés de l’Europe de l’Est ; Kidiliz Group, ex Groupe Zannier, qui exporte ses marques de mode enfantine parmi lesquels Z et Catimini ; ou encore le Groupe Chantelle et ses 7 marques de lingerie dont Darjeeling Lingerie qui réalise plus de 50% de son chiffre d’affaires à l’étranger.

Les enseignes de services aussi s’exportent

Plus récemment ce sont les services à la personne qui ont fait une percée à l’international, notamment avec le groupe O2 (réunissant notamment les enseignes O2 et Apef Services), récemment rebaptisé groupe Oui Care, justement en vue de son internationalisation (cf. Oui Care amorce son développement international avec l'acquisition de l'Espagnol Interdomicilio). Le leader français des services à domicile entend bien étendre son leadership au niveau européen, voire au-delà.

Les franchises françaises de services aux entreprises s’intéressent aussi aux marchés étrangers. Access Crédits Pro, notamment, travaille actuellement à son expansion internationale. En janvier, le spécialiste des services RH Inter Pole est devenu Inpole à l’occasion de l’ouverture de son agence polonaise, marquant le début de son développement international. Toujours dans le domaine des ressources humaines, le groupe Alphyr a ouvert une première agence à Montréal en début d’année.

Le savoir-faire français dans l’ameublement

Le savoir-faire français s’illustre aussi dans le domaine de l’ameublement, notamment en matière de cuisine, un marché sur lequel évoluent le groupe FDB (Ixina et Cuisine Plus), l’incontournable Schmidt Groupe ou le savoyard Fournier Habitat (Mobalpa, SoCoo’c, Perene). Mais s’il est un fabricant français de meubles à ne pas oublier c’est bien le vendéen Gautier qui mène une énergique campagne de conquête des marchés internationaux en valorisant une fabrication 100% française.

La French-tech à la cote

En matière de technologie aussi, plusieurs enseignes françaises visent à étendre leur marché à l’international. C’est le cas de VIP 360. Rencontrant un véritable succès auprès des entrepreneurs français avec son concept de marketing digital, le réseau souhaite se développer à l’international dès 2018 (Groupe VIP 360 vise l’international pour 2018 http://www.toute-la-franchise.com/news-459401-groupe-vip-360-international-2018.html). En la matière on retrouve également la toute jeune société de location de voitures Toosla qui envisage déjà de conquérir le marché américain avec lequel elle a déjà des connexions (Toosla vise les Etats-Unis d’ici 2018).

La franchise française : un réservoir de concepts et bonnes idées

Tous les franchises qui marchent en France, et ce, quel que soit le secteur d’activité, sont susceptibles d’être dupliquées à l’étranger. Sur le secteur des loisirs, le jeune réseau Aviasim entend aussi déployer son concept de simulateur de vol hors des frontières (cf. AviaSim met le cap sur l’international) quand Royal Kids, après avoir essaimé ses parcs pour enfants dans l’Hexagone, vient d’inaugurer une première implantation internationale à Los Angeles (cf. Royal Kids ouvre son premier parc international à Los Angeles)

Le Stéphanois Desjoyaux vend ses piscines dans 80 pays et profite pleinement des marchés émergents, réalisant pour moitié son chiffre d’affaires hors de France (cf. Desjoyaux : croissance au rendez-vous en 2017 en France comme à l'international). Monceau Fleur, l’enseigne phare d’Emova Groupe, jouit d’une forte notoriété internationale. D’autres marques historiques comme Point S, dans le secteur automobile, Carrefour pour l’alimentaire ou encore le groupe Accor dans l’hôtellerie connaissent un solide succès à l’étranger. Autant de succès qui illustrent la force des concepts français.

Retrouvez les franchises qui souhaitent se développer à l’international sur le site dédié Master Franchise.fr 

Comment savoir si une franchise souhaite se développer à l’international ?

Les franchises françaises à l'étrangerSi la France bénéficie d’une réelle image de marque à l’étranger, le modèle de la franchise à la française jouit également d’une forte reconnaissance hors de l’Hexagone. La France occupe la place de leader européen en matière de franchise et ses franchiseurs ont largement contribué au développement du modèle sur le continent et au-delà. La Fédération Française de la Franchise s’est même directement impliquée dans la création des fédérations de la franchise espagnole, portugaise, marocaine ou encore libanaise.

De nombreux franchiseurs français sont déjà solidement implantés à l’étranger, en Europe pour la plupart mais aussi en Afrique, en Asie, Moyen Orient et Amérique. Ces réseaux ayant déjà une expérience de l’international ont en général une stratégie bien définie quant à leur politique de développement international ainsi qu’une équipe dédiée. Pour les entrepreneurs qui souhaitent rejoindre ces réseaux, il convient de se rapprocher des masters-franchisés locaux ou directement de la tête de réseau s’il s’agit d’un pays où l’enseigne n’est pas encore présente.

En règle générale, les franchiseurs envisagent l’expansion internationale comme une nouvelle étape de leur développement. Après avoir réussi et consolidé leur implantation dans l’Hexagone, ils se tournent vers l’international pour conquérir de nouveaux marchés. Si la plupart s’assure de consolider leur réseau français avant d’exporter leur concept, certains réseau encore jeunes saisissent des opportunités pour se lancer. Contactés par un entrepreneur ou un investisseur étranger qui souhaite dupliquer leur concept, ils se laissent tenter.

Pour savoir si une enseigne de franchise souhaite se développer dans un pays en particulier, il faut donc se rapprocher de la tête de réseau. Même les réseaux qui n’affichent pas de velléités d’expansion internationale sont susceptibles d’être intéressées, pour peu que le porteur de projet leur présente de solides garanties quant à la réussite de l’opération : connaissance du marché, apport financier, expérience, réseau relationnel, etc.

De son côté, le potentiel partenaire aura à vérifier certains éléments pour garantir le succès de la duplication du concept sur son marché. Il devra notamment s’assurer que le concept est bien éprouvé, que le réseau est suffisamment structuré pour garantir un bon approvisionnement, que la marque jouit d’une certaine notoriété, que son offre réponde aux besoins de la clientèle locale, que le cadre réglementaire du pays permette l’implantation, etc.

Quel contrat pour exploiter une franchise française à l’international

Les franchiseurs qui exportent leur concept à l’international disposent de plusieurs solutions : le succursalisme, la joint-venture, la franchise directe ou la master franchise. Ces trois modes de développement vont influer sur la relation entre la maison mère et le ou les entrepreneurs locaux. Selon le marché et le profil du partenaire local qui souhaite exploiter le concept, le franchiseur peut choisir l’une ou l’autre de ces solutions. Dans cet article, Me François-Luc Simon du cabinet spécialisé Simon & Associés détaille les différences entre succursale, joint-venture, master-franchise ou franchise directe : Succursale, joint-venture, master-franchise ou franchise directe, quelles différences ?
 

Benjamin Thomas, Toute la Franchise ©

Voir aussi à ce sujet : Développement international : un objectif pour plus de la moitié des franchiseurs


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !