toute la franchise logo
Franchise, créer son entreprise et devenir franchisé
Créer une surveillance par email

Le marché du travail temporaire renoue avec la croissance

La France compte environ 1 200 entreprises de travail temporaire...

2010-09-11 01:20:00

Le marché de l'intérim est largement lié à la conjoncture économique. Quand les entreprises n'arrivent plus à faire face à leurs commandes, les agences d'intérim tournent à plein régime. A l'inverse, lorsque l'activité diminue, les agences d'intérim sont touchées en premier lieu par les plans de restructuration et les dégraissages. Souvent considéré comme un indice fiable et avant coureur d'une période de crise ou de reprise, l'intérim devance les tendances.

La France compte environ 1 200 entreprises de travail temporaire, soit près de 9000 agences. En 2008, soit avant la crise, selon Prisme (Professionnels de l'Intérim, Services et Métiers de l'Emploi), le nouveau nom depuis 2006 du syndicat de entreprises de travail temporaire,plus de 604 000 salariés intérimaires en équivalent temps plein étaient placés en entreprise. Le marché pesait en 2008 20,8 milliards d'euros de chiffre d'affaires (9,5 milliards d'euros de contributions). La France se classe au quatrième rang mondial en termes d'importance de son marché du travail temporaire, derrière les États-Unis, la Grande Bretagne et le Japon.

Le marché de l'intérim en France est dominé par 8 grands groupes : Adecco, Manpower, VediorBis, Critt, Kelly, Randstad, Start people (ex Creyfs) et Synergie. A elles seules, ces entreprises en 2008, ont concentré 78% des contrats de missions signés en France.

 

Une année 2009 calamiteuse

Selon les chiffres publiés par Prisme le 29 juin dernier, 2009 restera une année noire dans le secteur du travail temporaire. La baisse d'activité a atteint près de 30% avec une diminution de 157 000 emplois équivalents temps plein. « Une tendance qui s'atténue néanmoins fin 2009 » précise Prisme. Globalement en 2009, le nombre de salariés intérimaires a enregistré un recul de 28.7%, poursuivant ainsi la baisse initiée dès le second trimestre 2008.

Dans le détail, les deux premiers trimestres 2009 ont été les plus délicats avec un recul respectivement de -34.9% des effectifs intérimaires par rapport aux mêmes périodes de l'année précédente pour le premier trimestre et -36.2% pour le second. Le troisième trimestre a enregistré un léger mieux avec une diminution de plus faible ampleur (-27.6%). Une décélération qui s'est confirmée au quatrième trimestre (-14.4%).

« Alors que l’emploi intérimaire n’a cessé de croître depuis 2003 pour atteindre un point haut en 2007, avec 447 348 intérimaires en équivalent temps plein en 2009, il retrouve ainsi son niveau comparable de 1998 » précise Prisme. Les secteurs les plus touchés ont été l'industrie (-36%) le tertiaire (-18.1%) et le BTP (-17.5%). En terme géographique, ce sont les régions françaises les plus industrielles qui ont été touchées et notamment le Grand Est. avec un recul de l’ordre de 30 à 37 % en particulier la Lorraine (-37,2%), la Franche Comté (-35.7%), et la Bourgogne (-35.1%). Le grand Sud et l'Ile de France ont été moins impactés (-15 et -20% des effectifs intérimaires).

 

Une reprise constatée en 2010

Si le marché du travail temporaire a beaucoup souffert ces derniers trimestres de la crise, la situation s'améliore ! Selon les derniers chiffres de Prisme, les agences d'intérim renouent depuis quelques mois avec des chiffres en hausse. En avril 2010 par exemple, la hausse s'est établie autour des 18% suivie en mai d'une hausse identique à 18% par rapport à l'année précédente. Bien évidemment, il est encore trop tôt pour se réjouir, d'autant que ces hausses se basent sur des références 2009 particulièrement calamiteuses pour le secteur avec une chute de 36% par exemple en avril 2009 !

 

Pour en savoir plus sur le détail de ces chiffres : http://prisme.eu///Addon_Site/Upload/Autres/DP%20Bilan%20economique%20%20social_2009.pdf

Nos enseignes en franchise d'intérim, le site Franchise Intérim


Dominique, Journalistetoute-la-franchise©
 

PARTAGER
CETTE PAGE SUR

LES COMMENTAIRES RELATIFS A CET ARTICLE

    Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !



REAGISSEZ OU COMMENTEZ








Créer une surveillance par email
Les derniers articles de la rubrique :
26/08/2014
Même si la première semaine de soldes plombe les résultats du mois de juin 2014, le bilan du premier semestre 2014 devrait rester positif dans le secteur de la mode et du textile.
22/08/2014
Le commerce de transit pourrait bien devenir stratégique pour les enseignes dans leurs stratégies web-to-store.
21/08/2014
La proxi fait arme égale avec la GMS classique en terme de progression.
20/08/2014
Les professionnels du B2B visent encore à l'amélioration du secteur.
19/08/2014
L'avenir s'annonce optimiste pour les professionnels du routage avec des volumes et des budgets en hausse.
18/08/2014
Après une baisse de forme en 2011, l'e-mail marketing revient en grâce au sein des entreprises.
17/08/2014
En 2014, les volumes investis devraient augmenter de 21%.
15/08/2014
La fréquentation est en berne dans le secteur de l'hôtellerie restauration et le ticket moyen se réduit.
13/08/2014
Le Conseil national de la transaction et de la gestion immobilières (CNTGI) est créé.
09/08/2014
La situation se stabilise sur le terrain de l'emploi dans le secteur de l'automobile.
08/08/2014
Les grands comptes privés et publics ont réduit drastiquement leurs achats.
07/08/2014
Seules les boutiques de centres-commerciaux de périphérie restent dans le positif en juin.
06/08/2014
Le transport occupe le premier poste de dépense, suivi de l'hébergement et de la restauration.
05/08/2014
Le secteur de l'intérim durement secoué par la crise connait de profondes mutations depuis quelques années.
04/08/2014
La moindre performance des achats intermédiaires et surtout des investissements plombe la croissance.
03/08/2014
Chaque année, la Fevad mesure l’évolution des effectifs dans le e-commerce.
02/08/2014
Les consommateurs toujours plus informés font grimper le taux d'exigence.
01/08/2014
Les Français se détournent de l'alimentation pour arbitrer leurs dépenses.
27/07/2014
Le commerce de détail et les services reprennent des couleurs en juillet tandis que le bâtiment et le commerce de gros plongent.
25/07/2014
Avec plus ou moins 200 millions de chiffre d'affaires par mois, le drive se cherche un nouveau souffle.
21/07/2014
La 8e génération de consoles booste clairement les ventes avec un démarrage plus fort que pour la génération précédente.
20/07/2014
Le commerce de détail baisse globalement en volume, tandis que le commerce de gros reprend de la vigueur.
05/07/2014
Le secteur du prêt à porter a été analysé par le cabinet Territoires & Marketing. Ce dernier livre un état des lieux du marché qui a généré plus de 28 milliards d’euros de dépenses en 2013.
05/07/2014
Les dépenses contraintes se réduisent au 1er trimestre du fait du climat favorable et de la moindre consommation d'énergies.
02/07/2014
Pesant plus de 9 milliards d’euros de CA, le marché du meuble a su se redéfinir pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs et à l’arrivée de nouveaux acteurs. État des lieux Territoires & Marketing.


Une marque du groupe Infopro Digital
Toute La Franchise | Mentions légales et CGU | Contact | Un Site internet et Référencement Webcd©