Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise
languette

foire aux questions

Retour

projet de contrat de franchise

Bonjour,

 J'ai signé un projet de contrat de franchise et payé des droits d'entrées; n'ayant jamais reçu de contrat après le PROJET de contrat signé des deux parties puis-je faire tomber le contrat et récupérer mes droits d'entrée?

Expert Jean-Baptiste GOUACHE
Jean-Baptiste GOUACHE

a répondu le 13/06/2018

Bonjour, Les articles L. 330-3 et R. 330-1 du Code de commerce prévoient que toute personne qui met à la disposition d'une autre personne un nom commercial, une marque ou une enseigne, en exigeant d'elle un engagement d'exclusivité ou de quasi-exclusivité pour l'exercice de son activité, est tenue préalablement à la signature de tout contrat, de fournir à l'autre partie un document d’information précontractuelle (DIP) donnant des informations sincères, qui lui permettent de s'engager en connaissance de cause . Ce DIP ainsi que le projet de contrat sont communiqués 20 jours au minimum avant la signature du contrat. Si vous avez signé uniquement le DIP, qui contient effectivement en annexe le projet du contrat de franchise, vous seriez en mesure de solliciter le remboursement du droit d’entrée puisque celui-ci n’est dû qu’à la signature du contrat de franchise (et non à la signature du DIP). En revanche, si vous avez signé un contrat de franchise, distinct du projet de contrat de franchise figurant en annexe du DIP, et quand bien même il y serait apposé la mention « projet », celui-ci devient définitif dès lors que chacune des parties l’a signé. Dans cette hypothèse, le droit d’entrée est dû et son versement reste acquis au franchiseur. La remise d’une nouvelle version sans la mention « projet » ne constitue ni une condition de validité du contrat ni un motif de résiliation. Enfin, si vous n’avez pas signé de DIP, vous pourriez être fondé à solliciter l’annulation du contrat de franchise si cette absence a entrainé un vice du consentement. Cordialement, Jean-Baptiste Gouache Avocat à la Cour www.gouache.fr Membre du collège des experts de la Fédération Française de la Franchise (FFF)
Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !