Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Monsieur le Zinc : objectif 5 ouvertures par an dès 2019

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Grégoire Babinet est cofondateur et dirigeant du réseau de bar à bières et vins en libre-service Monsieur le Zinc. Il revient ici en détail sur le fonctionnement du concept et son développement en licence de marque.

Enseigne :

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter et  présenter votre enseigne ?

Grégoire BABINET : Je suis associé fondateur de Monsieur le Zinc. Après 9 ans dans le retail Cosmétique chez L’Occitane en Provence, il y a 4 ans, je me suis lancé avec mes associés dans la création de l’enseigne de bars Monsieur le Zinc.

Partant du constat qu’aucun bar ne proposait un concept complet en matière de libre-service, nous avons décidé de créer « Monsieur le Zinc », le premier bar ou les clients se servent eux même la bière, le vin et les shooters. Monsieur le Zinc, premier du nom, a ouvert en 2015 dans le quartier d’Odéon à Paris. Dupliquant le schéma organisationnel et commercial mis en place au sein du premier bar, nous avons très rapidement ouvert un deuxième bar en 2016 dans le quartier de Pigalle et un troisième bar en 2017 dans le quartier des Grands Boulevards (Bonne Nouvelle).    

TLF : Pourquoi avoir choisi un développement en franchise ?

GB : Sûrs de notre concept novateur et rentable pour nos futurs partenaires, le développement d’un réseau sous forme de licence de marque est la continuité naturelle de notre croissance. 

Pour qu’un bar soit une réussite, il est important que le gérant soit établi dans la ville d’ouverture et qu’il soit un vrai chef d’entreprise cela aurait été très compliqué pour nous de manager des équipes à distance. La licence de marque est donc la solution pour l’aventure Monsieur le Zinc.

TLF : Quelle est votre concurrence et comment vous démarquez-vous par rapport à celle-ci ? 

GB : Monsieur le Zinc ne propose pas uniquement de la bière en libre-service mais aussi du vin : cette association est aujourd’hui unique en France. 

TLF : Où en êtes-vous dans votre développement ? 

GB : Monsieur le Zinc, ce sont 5 bars en moins de 4 ans d’existence dont 2 licenciés (1 à Paris et 1 à Rennes).

TLF : Quels sont vos objectifs pour 2019 ? Et à terme ?

GB : Nous souhaitons ouvrir 5 bars par an à partir de janvier 2019

TLF : Avez-vous des projets à l’international ?

GB : Nous restons concentrés sur le territoire national pour le moment, mais nous connaissons le fort potentiel de notre concept à l’étranger (l’esprit français s‘exporte bien à travers la dégustation de vins notamment), donc à moyen terme, on peut se le souhaiter ! 

Recrutement :

TLF : Quel profil recherchez-vous pour vos candidats ? 

GB : La condition première pour ce challenge reste la motivation, une personne ultra motivée ayant en elle la fibre commerçante et une réelle envie d’entreprendre aura tous les atouts pour relever le défi. Tout le reste peut s’acquérir, nous sommes justement là pour ça : pour l’accompagnement, la formation, etc. 

TLF : Quel est le parcours d’un candidat de la prise de contact à l'ouverture ? Comment est-il accompagné ?

GB : Le parcours entre le premier contact avec un candidat et l’ouverture de son bar parait souvent long pour les deux parties mais avec le recul et l’expérience on réalise mieux qu’il est nécessaire ! Il permet de prendre le temps de consolider les fondations du projet commun. 

Les différentes étapes sont :  

  • Première rencontre : présentation du concept au candidat à travers la visite d’un établissement pilote
  • Recherche d’un local : définition d’une zone d’exclusivité pour la recherche
  • Remise des documents d’information, signatures des contrats et réalisation des travaux d’aménagement du local
  • Formation

TLF : Comment se déroule la formation ? 

GB : Première partie (1 semaine à Paris) avec au minimum :

  • 3 journées de théorie dans un des bars pilote (avec des supports d’e-learning, fiches, quizz test,…)
  • 5 soirées de pratique dans un des bars pilotes (immersion en point de vente) 

2e partie (1 journée chez le licencié) :

  • 1 journée de théorie dans le bar juste avant l’ouverture 

Après l’ouverture nous assurons un accompagnement et une formation continue, nous adaptant aux besoins des licenciés.

En activité :

TLF : Quels outils et services apportez-vous à vos franchisés ? 

GB : Pour la gestion : des outils de gestion sont proposés aux licenciés : tableaux Excel de suivi de CA, cash, NDF etc.

Communication : un kit de communication est fourni à chaque Licencié avant ouverture du bar : PLV, ILV, affiches, menus, etc.

Communication site Internet et réseaux sociaux : Monsieur le Zinc fait appel à une agence professionnelle de communication (CM, campagnes de publicités) et met en avant régulièrement le réseau Monsieur le Zinc et à intervalles réguliers chacun des bars du réseau avec du contenu de qualité, des mises en avant, des événements, etc. 

TLF : Comment se passe l'animation du réseau ?

GB : L’animation du réseau est centrale dans la philosophie de développement de Monsieur le Zinc : notre engagement à faire vivre le réseau est essentiel car nous sommes convaincus que c’est en partageant et en se soutenant que l’on créera les conditions de toutes les réussites. 

La fréquence des visites est :  

  • 1 passage par mois les 6 premiers mois 
  • 1 par trimestre ensuite

En plus de cela nous finalisons une plateforme informatique interne pour faciliter les échanges entre les licenciés et nous mais aussi pour les licenciés entre eux. Notre leitmotiv, c’est la transparence.

TLF : Sont-ils impliqués dans le développement de votre enseigne ? Si oui, comment ?

GB : Si notre développement en licence est un succès, cela sera en grande partie grâce à nos licenciés. Ils ont donc déjà une place très importante dans notre histoire.

Ils peuvent le faire de beaucoup de manières, la première en ayant un établissement qui donne envie à d’autre d’ouvrir un Monsieur le zinc. Nous sommes aussi intéressés par des licenciés qui voudraient avec le temps avoir plusieurs Monsieur le zinc…

Chaque ouverture Monsieur le zinc sera un plus pour notre notoriété qui bénéficiera à nous, mais aussi aux licenciés.

TLF : Quel est pour vous le franchisé idéal ?

GB : Et pourquoi pas vous ?


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

DERNIERES NEWS DU RESEAU MONSIEUR LE ZINC

découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !