Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

" Aide soignante en Ephad, j’ai créé mon entreprise pour à nouveau prendre vraiment soin des seniors "

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Forte d’une importante expérience auprès des personnes âgées, tant à leur domicile qu’en Ephad, Laure Unterreiner a choisi de créer son entreprise de distribution de matériel médical afin de continuer à travailler avec ce public mais en prenant le temps de lui accorder l’attention nécessaire. C’est avec son mari, Thierry, qu’elle a sauté le pas de la création d’entreprise en franchise. Le couple a ouvert un point de vente Médical’Isle à Marlenheim, en Alsace, l’été dernier.

laure unterreiner, franchisée Medical'Isle à Marlenheim, avec son mari ThierryToute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Laure Unterreiner : J’ai 52 ans. Avec mon mari, Thierry Unterreiner, 52 ans également, nous avons décidé d’unir nos savoir-faire et savoir-être pour nous lancer dans l’entreprenariat et mettre nos talents respectifs au service des personnes en perte d’autonomie et des personnes âgées.

TLF : Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ? Avez-vous consulté des concurrents à Médical’Isle avant de vous lancer à ses côtés ?

L.U. : Avec mon mari (ancien cadre commercial) nous avons souhaité pouvoir nous lancer à 2 dans cette affaire et ce dès la création. Il fallait donc trouver une solution qui nous permette d’être efficaces en très peu de temps et c’est tout naturellement que nous nous sommes tournés vers les réseaux de franchises. Plusieurs ont été approchées c’est vrai, mais seul le réseau Médical’Isle répondait à nos exigences, tant humaines que financières. Ce qui nous a également beaucoup séduits chez Médical’Isle et qui a contribué à conforter notre choix, c’est que le réseau venait d’être lancé et que l’enseigne était inexistante sur notre zone géographique.

TLF : Etiez-vous de la profession avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ?

L.U. : C’est après avoir exercé pendant plus de 10 ans le métier d’auxiliaire de vie sociale auprès des personnes âgées à domicile puis avoir été aide-soignante en EHPAD, que j’ai décidé de m’orienter vers la distribution de matériel médical. L’objectif principal était de pouvoir à nouveau prendre vraiment soin des personnes, en prenant le temps de les écouter et de les conseiller pour les accompagner le plus efficacement et humainement possible. Mon mari lui, n’est pas issu de la profession. Nous mettons à profit son expérience en management commercial et la direction de plusieurs centres de profits. Il a accepté ce nouveau métier et suivi les formations nécessaires et obligatoires.

TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous toujours accompagnés dans votre activité ?

L.U. : Olivier Prieur [fondateur du réseau Médical’Isle, Ndlr] a été exemplaire dans sa façon de nous accueillir et de nous faire découvrir et apprécier son réseau. Les outils mis à notre disposition pour le lancement de notre entreprise nous ont permis de décrocher une aide à la création d’entreprise auprès de la plateforme Initiative France. Il est à notre écoute à tout moment. Il nous rencontre régulièrement pour faire le point, nous conseille et nous rend attentifs sur certains points que nous n’aurions pas su anticiper. Il est toujours présent à nos côtés dès que nous en ressentons le besoin. Son analyse systématique de nos résultats nous rassure et nous permet de garder le cap défini ou de rebondir en temps réel si nécessaire.

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?

L.U. : Deux semaines de formation avec immersion sur site ont effectivement été nécessaires pour nous rassurer quant à nos possibilités de « voler » de nos propres ailes dès le 1er jour d’ouverture. Tout s’est très bien passé et notre ouverture a pu se faire en temps et en heure.

TLF : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?

L.U. : A ce jour la « franchise » de notre franchiseur est plus qu’exemplaire ! Tout ce qui a était dit ou écrit a également été respecté. Olivier Prieur est un entrepreneur sérieux, consciencieux et respectueux. 

TLF : Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ? L’esprit réseau est-il réellement effectif ?

L.U. : Nos échanges entre franchisés sont excellents. Hormis les rendez-vous mensuels, via une réunion Webex, qui nous donnent l’occasion de nous revoir et d’échanger, il est assez fréquent que nous entretenions des relations avec l’un ou l’autre pour des questions particulières ou des demandes spécifiques.

TLF : En termes de chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ?

L.U. : Nous avons dépassé nos objectifs de chiffre d’affaires et sommes confiants quant aux mois à venir.

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A et vos clients ?

L.U. : Nous avons mené une forte campagne de prospection auprès des prescripteurs susceptibles de pouvoir nous recommander auprès de leurs patients. Il est important de nous faire connaître auprès de ces professionnels afin qu’ils puissent eux-mêmes s’assurer de notre sérieux et de notre professionnalisme.  En parallèle nous avons communiqué sur plusieurs supports papiers destinés à notre cible et sommes présents en permanence sur les réseaux sociaux. Nous proposons régulièrement des offres en magasin pour augmenter la fréquentation et le passage. Les effets sont immédiats et nous permettent d’augmenter notre panier moyen.

TLF : Avec le recul, le concept est-il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?

L.U. : Nous avions déjà notre idée sur ce vers quoi nous devions nous diriger pour correspondre à la demande du marché. Le concept Médical’Isle nous a permis d’être efficace dès les premiers instants ce qui nous a aussi évité de perdre du temps et donc de l’argent. 

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle votre vécu sur le terrain ?

L.U. : Nous sommes parfaitement en phase avec notre analyse de départ. 

TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez dû la créer seuls ?

L.U. : Nous sommes convaincus qu’il est important de se faire accompagner pour mener à bien cette activité.  Créer son entreprise n’est pas chose facile et peut même se révéler dramatique si on prend les mauvaises décisions et orientations. Le choix de mener à bien notre activité avec ce franchiseur était murement réfléchi et nous savions ne pas être capables de le faire seuls.

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?

L.U. : Oui et tout de suite !

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ? 

L.U. : Osez, réfléchissez, calculez, foncez !

 

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !