Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé

Aucune
sélection

Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

De salarié à chef d'entreprise : Speed Burger vous accompagne

, Franchise restauration rapide

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Envie d’indépendance, de devenir son propre patron, nombre de salariés aspirent à créer leur propre entreprise. Les jeunes, notamment, sont toujours plus nombreux à vouloir voler de leurs propres ailes. Les principaux freins à cette ambition demeurent le manque d'expérience et de financement. Créer son entreprise nécessite également une solide préparation préalable et il est fortement conseillé d’être bien entouré et bien conseillé. En ce sens, la franchise s’impose comme une solution idéale pour sauter le pas et le concept proposé par Speed Burger présente de nombreux atouts pour permettre aux salariés, même les plus jeunes, de devenir chef d’entreprise.

Créer son entreprise nécessite préparation et implication

Bruno Bourrigault co-fondateur Speed BurgerBruno Bourrigault, co-fondateur de l’enseigne Speed Burger, se remémore ses débuts de chefs d’entreprise. C’était en 1988, à Angers. Il reprend une affaire pour développer, sous l’enseigne Bress' Burger, un nouveau concept de vente de burgers et sandwichs à emporter. Une première à l’époque à Angers. Il explique que cette première expérience de chef d’entreprise lui a « vraiment donné le goût de créer, notamment à plus grande échelle comme j'ai pu le faire avec Speed Burger ».

L’enseigne qu’il a co-fondée en 1995 avec Lotfi Youcefi, pionnière dans la livraison de burgers, fait aujourd’hui figure de référence sur le marché. Développé en franchise depuis 2004, le réseau Speed Burger compte aujourd’hui plus de 50 implantations réparties dans toute la France et accompagne régulièrement de nouveaux entrepreneurs dans leur projet de se lancer dans la restauration rapide. « Je trouve qu'il est plus difficile d'être chef d'entreprise à l'heure actuelle qu'il y a 30 ans », admet-il pour insister sur le fait qu’il est d’autant plus important « d'être totalement impliqué et préparé pour réussir et de savoir aussi prendre du recul ».

Prendre du recul, c’est pouvoir évaluer finement l’évolution de son entreprise, savoir se détacher du côté purement opérationnel pour se concentrer sur les aspects stratégiques et garder une vision globale de l’équilibre de son entreprise. Si le bilan du 1er exercice reste incontournable pour évaluer le bon démarrage et la bonne santé de son entreprise, c’est en s’appuyant sur des reportings plus réguliers, à minima trimestriels, que le chef d’entreprise peut avoir une réelle vision dans le temps de l’évolution de son développement et prendre les bonnes décisions pour, le cas échéant, redresser la barre.

Création d’entreprise : l’importance de réussir son démarrage

Julien Senegas Speed Burger animateur réseau« Lorsque on se lance dans l’entreprenariat, la première année est très intense », confirme Julien Senegas, animateur réseau chez Speed Burger. De l’implication du patron au cours de cette phase de démarrage dépend en effet la réussite future de l’entreprise. Julien Senegas pointe notamment la gestion des ressources humaines comme une donnée primordiale dans la réussite de la future entreprise. « La formation et l’accompagnement des équipiers fait office de socle pour optimiser ses chances de réussite », affirme l’animateur réseau. Il explique que, dans le secteur de la restauration, « le recrutement et la gestion du personnel sont deux leviers à surveiller de près pour performer. Les salariés sont en majorité des étudiants, avec une forte notion de saisonnalité. Il est nécessaire d'anticiper et de mettre en œuvre un vrai management de proximité ».

Ainsi la pérennité d’une entreprise va fortement être influencée par la réussite de son lancement et la capacité du chef d’entreprise d’instaurer rapidement un socle solide. Le concept de franchise Speed Burger, bien appliqué, permet d’atteindre un équilibre financier au cours de la première année pour entrer en phase de croisière après trois exercices.

La franchise : le modèle idéal pour créer son entreprise

Et pour assurer un démarrage optimal de son entreprise, rien ne vaut une bonne préparation en amont. La franchise s’impose comme le modèle entrepreneurial le plus indiqué pour se lancer dans la création d’entreprise avec la meilleure préparation. D’une part parce que la franchise consiste à dupliquer un concept déjà éprouvé et implique un accompagnement de la tête de réseau, mais également parce qu’elle permet aux futurs chefs d’entreprise de se faire la main et d’assimiler parfaitement le concept en travaillant sein d’un établissement déjà en activité. Des salariés d’une enseigne qui créent leur propre entreprise après s’être imprégné quelques années du concept est une démarche courante dans le monde de la franchise. Certains réseaux proposent ainsi à leurs futurs franchisés des stages en immersion sur des durées plus courtes mais visant le même objectif.

Etre salarié de la franchise avec laquelle on souhaite entreprendre présente de nombreux avantages pour le futur chef d’entreprise. Cela lui permet d’être opérationnel très rapidement et d’avoir une connaissance fine des process et des différents postes. Aussi, le salarié d’une franchise qui envisage de créer sa propre entreprise a tout intérêt à en faire part rapidement à sa hiérarchie qui pourra alors être un précieux appui dans la réalisation de ce projet.

L’exemple de Corentin Hascoët : le salarié devenu franchisé

Corentin Hascoët franchisé Speed Burger Saint-MaloSe faire embaucher pour s’imprégner d’un concept avant de créer sa propre entreprise, c’est la démarche entreprise par Corentin Hascoët, aujourd’hui franchisé Speed Burger à Saint-Malo. Après une formation en hôtellerie, il débute sa vie professionnelle en 2010 comme saisonnier en Espagne et en Suisse. Aspirant très jeune à avoir sa propre affaire, il ouvre un snack dans le Morbihan. Cette première expérience de chef d’entreprise est un succès. Pourtant, après quelques mois d’activité, il décide de retourner en formation pour briguer des postes de direction dans l’hôtellerie. Il passe ainsi deux ans sur le terrain pour peaufiner sa formation.

C’est en 2014 qu’il intègre le réseau Speed Burger comme manager dans l’établissement de Pau qui vient alors tout juste d’ouvrir ses portes. Il y passera deux années sous la houlette du franchisé local. L’objectif de Corentin Hascoët reste de créer sa propre entreprise et, quand il partage cette aspiration à son patron et à la tête de réseau, il obtient d’eux tout le soutien nécessaire pour mener à bien ce projet. Il profite alors de l’accompagnement du réseau dans la recherche du secteur géographique présentant le potentiel pour accueillir un nouveau Speed Burger. Et c’est à Saint-Malo qu’il va faire aboutir son projet de création d’entreprise et ouvrir, en octobre 2016, son restaurant Speed Burger (cf. Speed Burger s’installe à Saint-Malo).

Un an après, le chef d’entreprise tire un bon bilan du démarrage de son entreprise et exprime sa pleine satisfaction quant à l’accompagnement de la tête de réseau : « Le concept fonctionne bien, il est parfaitement rodé. Je suis suivi par Julien Senegas comme à Pau. Nous échangeons au téléphone au moins une fois par semaine et sur le terrain une fois tous les deux mois. » Pour Julien Senegas, l’expérience de Corentin Hascoët, le salarié devenu franchisé, illustre parfaitement tous les avantages de cette démarche. L’animateur réseau assure que « dans le cas précis de l'ouverture du restaurant de Saint-Malo, l'expérience acquise à Pau par Corentin a fait gagner deux ou trois mois à tout le monde, peut-être plus ».

Speed Burger, une franchise qui aime les jeunes entrepreneurs

Le réseau Speed Burger, par le biais de sa franchise, est le partenaire idéal pour les salariés qui ambitionnent de créer une entreprise. L’enseigne s’intéresse notamment aux plus jeunes qui nourrissent une forte motivation pour se lancer dans l’entrepreneuriat. En ce sens, et conscient que le financement représente un des principaux freins à la création d’entreprise chez les jeunes, le réseau a mis en place un format de franchise participative. Concrètement, il s’agit de participer au financement de l’entreprise du franchisé qui rachète progressivement ses parts pour, à terme, devenir propriétaire à 100% de son affaire. Cette démarche s’intègre parfaitement dans la philosophie de l’enseigne qui, dans ses critères de recrutement, recherche avant tout des profils à fort potentiel. Pour Bruno Bourrigault, au-delà de l’âge, « un bon patron c'est un dirigeant honnête et loyal »

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !