Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé

Aucune
sélection

Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Interview Yogurt Factory – « La salopette rouge, c’est une idée de ma mère : un habit d’ouvrier drôle ! »

, Franchise restauration

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus

Ouriel Hodara, co-fondateur de la franchise Yogurt Factory a profité du salon Franchise Expo Paris pour faire un point avec Toute la Franchise sur le développement de son réseau spécialisé dans le yaourt glacé.

ouriel horada, co-fondateur yogurt factoryToute la Franchise : Votre présence à Franchise Expo intervient alors que vous annoncez une ouverture à Créteil Soleil. Avez-vous d’autres ouvertures de prévues dans les semaines à venir ?

Ouriel Horada : Oui ! Nous en avons quatre à la suite en plus de celle de Créteil. Nous allons bientôt ouvrir dans le centre-ville de Montpellier, à Nantes, à Saint Raphaël, qui sera notre premier point de vente en station balnéaire et à La Rochelle. Et nous espérons bien ne pas nous arrêter là pour cette année !

TLF : quels sont vos objectifs de développement ?

O.H. : Nous souhaitons atteindre les 50 points de vente avant 2020. Ensuite, nous pourrons réfléchir sérieusement à une expansion à l’international. Nous avons déjà pas mal de demandes dans des pays frontaliers de la France, mais nous voulons d’abord asseoir notre présence sur le territoire avant de nous développer plus largement en dehors de nos frontières. 

TLF : Quelles sont vos priorités d’implantation en France ?

O.H. : Nous n’avons clairement pas de priorité ! Nous nous développons en fonction des opportunités qui se présentent à nous. Notre objectif est d’avoir le développement le plus poussé en France, avec un maillage complet du territoire. 

TLF : Et côté franchisé ? Avez-vous un profil type ou êtes-vous également ouvert aux opportunités qui s’offrent à vous ?

O.H. : Nous n’avons pas de profil type de candidat. Pour ouvrir une franchise Yogurt Factory, il faut avoir une qualité principale : être commerçant. Il faut également être en phase avec nos valeurs d’originalité et de gourmandise pour garder cet ADN qui nous caractérise et nous différencie du reste de la profession. Et bien sûr accepter de mettre la salopette rouge !

TLF : Cette salopette rouge, justement, d’où vient-elle ?

O.H. : C’est une idée de ma mère à l’origine. Quand Emmanuel [Tedesco, le co-fondateur de Yogurt Factory, ndlr] et moi lui avons annoncé que nous voulions créer un réseau sous le nom de Yogurt Factory, elle nous a dit « ça rappelle le monde ouvrier, il vous faut un habit d’ouvrier » L’idée est venue naturellement d’un bleu de travail qui serait rouge, pour faire un habit d’ouvrier drôle ! La salopette rouge, c’est notre bleu de travail à nous ; notre rouge de travail !  
 
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !