Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé

Aucune
sélection

Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Jean-Marc et Sylvie Guilmand

CHEZ ARNOLD'S

Jean-Marc et Sylvie Guilmand

Franchisés Chez Arnold's à Bessines / Niort

Franchise CHEZ ARNOLD'S

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2014
  • - Date de lancement de la franchise : 2015
  • - Nombre d’implantations : 2
Créer une surveillance par email

Interview de Jean-Marc et Sylvie Guilmand

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Jean-Marc et Sylvie Guilmand sont les propriétaires du restaurant Chez Arnold's de Bessines/Niort, ouvert en septembre 2015. Un peu plus d'un an après l'ouverture, ils font le point sur leur parcours et leur activité.

Jean-Marc et Sylvie Guilmand, franchisés Chez Arnold'sToute la franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Jean-Marc Guilmand : Homme de terrain issu du monde agricole, rodé à la gestion à travers une société de concassage, j’ai été chef d’entreprise. Attiré par la restauration, et ayant une première expérience des produits de la ferme, j’ai été attiré par ce domaine. Mon épouse, assistante dentaire puis commerciale indépendante, avait une première expérience en restauration.

TLF : Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ? Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ?

JMG : Nous avons contacté plusieurs enseignes et notre choix s’est porté sur Chez Arnold’s pour plusieurs raisons : le prix compétitif, la possibilité de monter une unité sur mesure, le fait d’avoir une centrale de référencement pour les achats et non pas l’obligation d’acheter à travers une centrale imposée, mais surtout la possibilité donnée de devenir propriétaires de nos murs.

TLF : Etiez-vous de la profession avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ?

JMG : Ayant travaillé à mon propre compte dans d'autres domaines et mon épouse aussi, nous voulions créer ensemble une activité à thème pour nous rapprocher de notre passions des années 50/60 américaines. De plus, nous cherchions à capitaliser notre investissement, et le fait de pouvoir à la fois créer et développer notre fonds de commerce tout en achetant nos murs nous a décidés à nous lancer dans l’aventure.

TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous toujours accompagné dans votre activité ?

JMG : L’accompagnement par l’enseigne est permanent. Depuis le début, la formation puis le suivi se font plusieurs fois par mois. Les animateurs de réseau sont joignables tout le temps. Les visites mensuelles ont été largement dépassées quand nous en avons eu besoin les 6 premiers mois. 

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?

JMG : La formation a été primordiale avant l'ouverture du restaurant. Vous êtes tout de suite projeté dans du concret pour vous mettre à l’aise avant l'ouverture, par exemple en ce qui concerne la manipulation du logiciel de caisse, qui est très important, ainsi que l'organisation des cuisines et du personnel. Le jour de l’ouverture, nous étions prêts et l’équipe de l’enseigne était à nos côtés pour toute la période de nos débuts. 

TLF : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?

JMG : Oui, le franchiseur à continuellement été à nos côtés, il a même largement dépassé les points sur lesquels il s’était initialement engagé. Nous avons étés secondés à toutes les étapes de notre collaboration.

TLF : Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ? L’esprit réseau est-il réellement effectif ?

JMG : Nous échangeons régulièrement et profitons de l’expérience de chacun pour avancer.

TLF : En termes de chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ?

JMG : Nous avons dépassé notre objectif en moins de 6 mois, et depuis nous sommes continuellement en avance sur nos objectifs, et ce malgré des travaux importants sur la route à côté de notre restaurant, et même de l’ouverture d’un autre diner Américain d’une enseigne de franchise nationale dans notre ville.

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre CA et votre clientèle ?

JMG : Nous publions un journal distribué dans la région, notre menu est dans le journal. Des offres partenaires sont mises en place avec les entreprises et les associations de notre ville. Nous organisons des concerts dans notre restaurant. De jeux et des animations ont lieu sur place.  

TLF : Avec le recul, le concept est-il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?

JMG : Oui, après l'étude de marché que nous avions faite avant notre projet, l'emplacement était porteur aussi bien géographiquement que potentiellement.

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle votre vécu sur le terrain ?

JMG : Oui, nous avons passé et vécu de forts moments pendant la création du projet, l'ouverture nous a aussi rapprochés et depuis nous continuons sur la même lancée jusqu’ à ce jour.

TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seul ?

JMG : Réflexion faite, je ne pense pas que nous aurions pu mener l'aventure seuls sans soutien de notre franchiseur et sans accompagnement. Nous réalisons bien aujourd’hui que la restauration est un métier qui ne s’improvise pas. L’expérience et le savoir-faire de l’équipe qui nous a formés a été décisive. 

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?

JMG : Oui, sans problème d'ailleurs l'avenir nous le dira bientôt puisque nous envisageons éventuellement un deuxième restaurant sur une autre ville avec notre franchiseur…

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ? 

JMG : Si votre projet vous tient à cœur et que vous ne voulez pas vous tromper, alors nous vous conseillons de rejoindre l'enseigne CHEZ ARNOLD'S : vous serez accompagnés par une personne qui vous donnera de bons conseils, honnêtes, et vous fera profiter de son expérience et de son vécu. Pour notre part nous sommes très heureux d'avoir trouvé une licence de marque qui nous correspondait. Si c’était à refaire nous le referions de la même façon. 

 

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU CHEZ ARNOLD'S

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

Aucune autre interview

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !