Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé

Aucune
sélection

Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise
languette

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus

Créer son entreprise

Que vous choisissiez de créer une entreprise en franchise ou ex nihilo, la voie de l’entrepreneuriat n’est pas la voie la plus facile. Pour vous donner une idée plus claire de ce qui vous attend, nous vous proposons de découvrir les différentes étapes qui vont jalonner la création de votre entreprise.

Avant de commencer : faites un point sur vous-même !

Devenir chef d’entreprise n’est pas chose facile ! 

En créant votre entreprise, vous allez être le moteur de votre nouvelle vie. Dans cette dernière, votre motivation va jouer un rôle plus que vital. En l'absence de cette dernière, c'est tout votre projet entrepreneurial qui est en danger...

Alors, avant de vous lancez, faites une point sur vous-mêmes, sur vos envies, sur vos motivations, sur vos forces et faiblesses, etc. Il faut que vous soyez conscient des changements qu'implique la vie de chef d'entreprise et que vous soyez prêt pour faire face aux défis qui vous attendent !

Créer son entreprise : les étapes

Après mûres réflexions, vous êtes certain de devenir chef d’entreprise ? Alors vous pouvez commencer la création de votre entreprise ! Voici les 6 étapes de la création de votre franchise !

1) L’idée de départ

Première étape de votre projet de créer son entreprise en franchise : votre idée de business, qui devra, tout comme vous, être passée au crible.

Il est important de prendre le temps d’analyser votre projet entrepreneurial de façon critique et objective. C’est aussi le moment de recevoir les avis de personnes de confiance ou d’experts qui connaissent le secteur dans lequel vous envisagez de vous lancer !

Cette première étape est primordiale, elle va définir la faisabilité et la fiabilité de votre projet.

2) La définition de votre projet

Votre idée de business a été soumise avec succès à votre entourage et à des experts dans le secteur sur lequel vous vous lancez ? Il est maintenant temps de définir votre projet pour créer son entreprise en franchise!

Pour cela, commencez par résumer votre idée le plus succinctement possible. Elle doit être résumée en une seule phrase !

Une fois que vous avez saisi et résumé l’essence de votre affaire, il faut ensuite élaborer votre projet.

Pour cela, définissez en chaque aspect, en élaborant une feuille de route qui vous donnera une vision du chemin qu’il vous reste à parcourir.

C’est aussi le moment de réfléchir à votre démarche commerciale :

  • Comment allez-vous vendre vos produits ou vos services ?
  • Comment allez-vous dégager un profit ?

A ce stade de votre projet de créer son entreprise, de nombreuses autres questions vont apparaître. Il est important de noter ces questions et de les organiser en fonction des personnes ou des organismes à qui vous devrez les poser par la suite.

3) L’étude de marché

Un concept n’est viable qu’à partir du moment où il a fait ses preuves sur le marché visé. Cependant il serait impensable de lancer son concept d’entreprise sans avoir chercher à savoir si oui non ce dernier sera viable… 

Et c’est justement le rôle de l’étude de marché : vous aider à déterminer où se trouve la clientèle que vous visez, et à quels prix proposer vos services ou vos produits.

Une étude de marché est très utile pour prouver aux investisseurs que votre projet est digne de votre intérêt et que le risque que vous allez prendre ensemble en lançant votre entreprise est calculé.

4) L’étude financière prévisionnelle

Il s’agit d’une projection des comptes de votre affaire sur les 3 premières années de votre activité. Cette étude découle de votre étude de marché, et est également un argument de taille face aux investisseurs.

Ce document est également d’une grande aide pour vous permettre d’appréhender vos entrées tout comme vos sorties d’argent, et donc de détecter à l’avance les éventuels problèmes que vous allez rencontrer :

  • Aurez-vous besoin d'un fonds de roulement important pour faire tourner votre entreprise ?
  • Quel volume de ventes sera nécessaire ?
  • Quelles seront vos charges fixes ?
  • À quel moment pourrez-vous atteindre le point d'équilibre ?

C’est à ces questions, que l’étude financière prévisionnelle tâchera de répondre.

5) Le financement de votre création d’entreprise

Les études précédentes vont vous permettre de mettre en exergue les coûts liés à la création de votre entreprise et de ses besoins financiers, et ainsi de déterminer le capital de départ dont vous allez avoir besoin pour vous lancer. Et là se pose la question du financement. Il existe de nombreuses solutions pour financer la création de son entreprise :

  • Allez-vous prendre un ou plusieurs associés ?
  • Allez-vous rechercher un financement externe ?
  • Allez-vous tenter de décrocher des aides à la création d’entreprise ?
  • Allez-vous engager une partie de votre patrimoine comme garantie ?
  • Etc.

Vos décisions à ce stade seront vitales pour la suite de votre projet, lorsque vous présenterez votre projet aux banques.

6) Les démarches administratives et juridiques

Dernière étape de la création de votre entreprise : les démarches administratives et juridiques. Dans un premier temps, prenez contact avec votre Chambre de Commerce et de l’Industrie, ou bien avec la Chambre des métiers et de l’artisanat locale. Ces deux organismes vous donneront tous les conseils et les aides nécessaires pour effectuer les différentes démarches inhérentes à la création d’une entreprise :

  • Rédaction des statuts de l’entreprise ;
  • Choix du statut juridique ;
  • Enregistrement auprès du centre des impôts ;
  • Etc.
 

Créer son entreprise en franchise est-il différent de la création d’une entreprise classique ?

Les étapes que nous vous détaillons ci-dessus sont les mêmes que vous ayez choisi de créer une entreprise en franchise ou de manière indépendante. Cependant en choisissant la franchise, le gros avantage réside dans le fait que vous allez pouvoir compter sur l’aide de votre franchiseur qui vous accompagnera tout au long du processus de création de votre entreprise.

Le rôle du franchiseur est d’aider ses partenaires franchisés à créer une affaire rentable et à les mener vers la réussite. La relation entre le franchisé et le franchiseur est une relation gagnant-gagnant et c’est justement un des facteurs qui explique le succès du modèle de la franchise !

En échange de cette assistance, les franchisés doivent accepter quelques contreparties :

  • Des redevances financières qui financent les services fournis par le franchiseur ;
  • Une certaine perte de libertés : vous allez toujours être maître à bord de votre entreprise, mais vous devez accepter de vous plier aux contraintes dictées par la tête du réseau, qui sont généralement indispensables pour que vous reproduisiez le succès rencontré dans les autres points de vente.
Menu Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé

Aucune
sélection