toute la franchise logo
Franchise, créer son entreprise et devenir franchisé

FRANCHISE ETHNICIA
Singulièrement différent


Franchise Esthétique

Franchise de soins esthétiques : ETHNICIA SE DEVELOPPE EN BEAUTE

24/10/2009

ETHNICIA SE DEVELOPPE EN BEAUTE


L’enseigne de salons de soins esthétiques a ouvert son 4è institut parisien et comptera son premier franchisé marseillais en novembre.

Début octobre dernier, la fondatrice Hapsatou Sy a inauguré en grande pompe son nouveau salon dans le quartier chic parisien de l’Opéra. Il représente un investissement de plus de 600 000 € pour 250 m2 de locaux.

C’est le 4è « espace » de l’enseigne depuis son lancement en 2005 dont le développement effréné est ponctué de 4 ouvertures de salon en ans. Et surtout une croissance exponentielle du chiffre d’affaires, passé de 45 000 en 2005 à 500 000 € en 2008 ! La raison d’un tel succès ? Une part exceptionnelle de revente de produits de beauté qui ne constitue pas moins de 20% du CA, « contre 8% en moyenne dans les espaces esthétiques et de coiffure classiques », précise la femme d’affaires.

Cette disproportion de l’offre parallèle s’explique par la diversité des produits qu’elle propose : Kali’s Pearl, Sensation Chocolat, 2B Bio Beauty… une dizaine de marques très « tendance », manifestement appréciées des consommatrices parisiennes.

QUATRE FILIALES
Hapsatou Sy ne compte pas en rester là.

Elle a des projets à foison,notamment celui d’ouvrir son premier salon franchisé le mois prochain à Marseille. Pourtant, l’idée de franchise n’est pas nouvelle : « j’ai pris le temps de la réflexion pour me lancer dans ce système de commercialisation, car je veux maîtriser le rythme de croissance de mon entreprise », explique Hapsatou Sy.

Elle a du coup refondé son entreprise en octobre 2008, restructurée en holding (Beauty Revolution Group) couvrant 4 filiales distinctes :
• Salons
• Division produits
• Franchise
• Formation.

D’ici à janvier 2010, ces nouvelles activités séparées devraient être lancées. Mais la priorité est à l’accélération du développement des franchises. « Je reçois entre cinq et dix candidatures par jour » indique-t-elle. Sur ce créneau, H. Sy a soigneusement fait le choix de la franchise capitalistique, un modèle commercial contractuel qui lui permet de maîtriser toujours l’image et la croissance de son entreprise. « J’entrerai au capital aux côtés de mon franchisé qui me rachètera mes parts au fur et à mesure », précise-t-elle. Ensuite, la dirigeante lancera deux marques propres de produits, Ethnicia (maquillage) et Sy Angel (extensions de cheveux). D’abord, vendues en salon, elles devraient aussi rejoindre les rayons des distributeurs spécialisés.

Au programme également, la mise en place d’une « Beauty Revolution Academy », un centre de formation en coiffure et en soins esthétiques.




Article émanant du Magazine JEUNE AFRIQUE – par Faïza Ghozali

PARTAGER
CETTE PAGE SUR


LES COMMENTAIRES RELATIFS A CET ARTICLE

    Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !


REAGISSEZ OU COMMENTEZ








LES DERNIERS ARTICLES DU RESEAU ETHNICIA

Créer une surveillance par email
Créer une surveillance par email

Une marque du groupeInfopro Digital
Toute La Franchise | Mentions légales et CGU | Contact | Un Site internet et Référencement Webcd©